Le marché immobilier peut être envisagé à la manière d’un entonnoir : le haut élargi représente le marché traditionnel avec toutes ses demandes et le bec, les marchés de niche. Du marché global découlent des demandes particulières. Ces demandes particulières sont autant d’opportunités de vous spécialiser dans un créneau précis. Trouver le bon segment, le bon positionnement demande un peu d’analyse et de stratégie. On vous présente aujourd’hui 3 types de positionnements (autres que local) à envisager dans l’immobilier et des exemples d’agences qui ont su saisir ces opportunités. [Article mis à jour le 03 Octobre 2017]


Dans cet article réservé aux membres premium, vous allez découvrir

  • 3 types de positionnements immobiliers (autres que le positionnement local);
  • 7 exemples d’agences qui exploitent avec succès une niche précise;
  • Des conseils opérationnels pour bien réussir chaque type de positionnement.

Vous êtes déjà membre Premium ?

à propos

Florian Mas

Article rédigé par Florian Mas

Le marketing et la communication immobilière n'ont plus de secrets pour Florian. Sa vision est simple, le succès de votre entreprise immobilière ne tient qu’à une chose : une bonne stratégie de génération de prospects vendeurs et acheteurs pour alimenter une base de donn ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Avatar
    yougui says:

    Bonjour, Bien vu … et félicitations à ces vrais créatifs !
    Derrière l’intuition première, et le « flair » sur un marché, il faut prendre en compte la « massivité » du canal internet. Pléthore d’offres, contenus peux fiables, part de voie prohibitive. Il faut en tenir compte dans le business modèle. Les réseaux sociaux (Facebook évidement) peuvent aider à l’atteinte de cet objectif. Les cartons et le grenier sont plein de bonnes idées …
    Accrochez-vous et ne négligez pas les coûts d’acquisition de clients .

  2. Avatar
    imminence says:

    En effet, vu la conjoncture difficile actuelle du marché immobilier. Il faut mieux choisir la voie de la spécialisation, afin d’essayer de devenir leader sur une niche précise