« BIM modeleur du bâtiment » et « coordinateur BIM du bâtiment ». Voilà la nomenclature des deux nouveaux titres professionnels créés par le ministère du travail. Une institutionnalisation censée permettre de cadrer et de promouvoir le recours à la maquette numérique du bâtiment, notamment en normant les compétences des professionnels utilisant l’outil.

Ces titres ont été créés via des arrêtés datant du 12 Juillet dernier. Preuve que les pouvoirs publics ont pris conscience de l’importance qu’a le document BIM sur les projets de construction et les réflexions liées à l’urbanisme.

Si on doit se montrer précis sur les deux titres professionnels qui ont étés créés voici ce que l’on sait.

Le titre de coordinateur BIM du bâtiment est composé de deux blocs de compétences :

  • développer les pratiques BIM spécifiques à l’entreprise
  • coordonner l’action de l’entreprise durant un projet BIM

Le titre de BIM modeleur bâtiment, quand à lui, est également composé de deux blocs de compétences :

  • modélisation d’un projet BIM de niveau 1
  • modélisation d’un projet BIM de niveau 2