Capifrance, réseau de mandataires immobiliers, a dévoilé ce matin son nouvel outil à destination de ses collaborateurs : PRECISIO. Une plateforme d’estimation dont la révélation était accompagnée d’une étude portant sur la relation des Français vis-à-vis de l’estimation immobilière.

Le nouvel outil des collaborateurs de Capifrance s’appelle donc PRECISIO. Ce dernier permet aux professionnels de réaliser pour leurs clients des avis de valeur, en se basant sur un ensemble de données consolidées et pondérées. Pour le dire autrement, PRECISIO rassemble à la fois des données internes (celles du groupe Digit RE – Capifrance, Drimki, Optimhome…) et des données externes telles que celles de la DVF ou d’autres partenaires comme Yanport ou CityScan. Le tout pour produire une estimation, mise en forme et valorisée dans un support de communication dédié.

L’idée étant d’offrir une estimation la plus juste possible. En effet, dans les résultats de l’étude commandée par Capifrance, on apprend que 78 % des Français préfèrent vendre lentement, mais au prix estimé, plutôt que de vendre vite. On voit donc à quel point cette étape est importante dans la satisfaction client.

Pour en revenir à PRECISIO : le professionnel est amené à remplir un questionnaire. Ce dernier pouvant comporter jusqu’à 200 questions différentes. Une fois le questionnaire rempli, le professionnel obtient un rapport d’estimation, qu’il peut remettre à son prospect. Ce rapport fait à la fois office de point d’ancrage chez le client et de support de valorisation de l’expertise de l’agent. En effet, l’outil parvient à mettre en valeur les données venant d’autres organismes de façon à ce qu’elles viennent crédibiliser le discours du professionnel en présentant ces autres organismes comme des tiers de confiance.

On est très intéressés de voir que de plus en plus d’acteurs se positionnent sur la problématique de l’estimation. Notamment des protagonistes tels que Capifrance, dont le travail est de recruter des professionnels et de leur fournir les outils les plus performants. Alors que ces derniers temps, ce sont plus les portails que l’on voit s’activer du côté de l’estimation.