Pour utiliser cette nouvelle fonctionnalité il faudra donc utiliser la balise « Speakable« , cette dernière permet d’indiquer les passages plus faciles à vocaliser, dans un contenu écrit. Pour l’instant la balise n’est utilisable que pour la langue anglaise mais on sait déjà que d’autres langues (dont le français) seront disponibles très bientôt.

C’est sur son blog pour webmasters que Google a annoncé l’arrivée de cette balise. Pour rappel les balises schema sont des bouts de code qui permettent de contextualiser le contenu d’un site web. Dans l’immobilier on va par exemple retrouver une balise pour signifier qu’il est question d’une annonce immobilière, d’une visite libre… Ces précisions se retrouvent ensuite directement dans les résultats du moteur de recherche. 

Speakable est une balise de données qui met en avant l’importance du référencement vocal.  Via l’aide en ligne spécifique qui a été créée pour décrire cette balise, Google propose notamment quelques recommandations comme :

  • Cette balise ne devrait pas être insérée sur du contenu qui peut prétendre à confusion lorsqu’il est vocalisé.
  • La taille devrait correspondre à 20 à 30 secondes de contenu audio une fois vocalisé, soit 2 à 3 phrases.
  • La balise ne devrait pas être insérée sur un contenu complet. Elle devrait plutôt l’être sur certains points précis et spécifiques qui expliquent bien l’idée générale.

L’objectif est de permettre à vos assistants vocaux virtuels comme Alexa de vous donner des informations à la demande, avec plus de facilité. Pour le secteur de l’immobilier, c’est un atout supplémentaire qui vous donnera la possibilité de mettre en avant les éléments importants de vos offres.