La startup Hover, qui développe des applications basées sur l’IA pour créer des modèles 3D personnalisables à partir de photos de smartphones, a levé 25 millions de dollars. Le montant levé auprès de Menlo Ventures a vu la participation d’investisseurs précédents tels que Standard Industries ou encore GV (ex Google Ventures), pour un montant total de 87 millions de dollars de capital risque. L’objectif : agrandir l’équipe et continuer à affûter la technologie.

Hover génère des modèles 3D en utilisant des algorithmes de vision par ordinateur, hébergés dans le cloud. Huit photos prises sous différents angles suffisent pour générer un modèle 3D. Par la suite, les propriétaires et entrepreneurs peuvent visualiser différents produits, couleurs et matériaux (y compris le toit, la pierre et les moulures, les fenêtres, le parement, les portes, ou même la brique) sur les modèles qu’ils ont saisis. Ils peuvent également extraire les mesures en format PDF ou Excel, ou encore partager les liens vers ces modèles par messagerie.

La plateforme serait capable de fournir une estimation de la surface du toit dans les 30 minutes suivant la prise de photos.

Hover permet également d’acheter du matériel directement sur sa plateforme, auprès de partenaires. Hover souhaite faciliter l’achat de projets de rénovation (au caractère parfois frustrant) auprès des propriétaires en leur donnant la possibilité de conclure sur le champ. Un outil qui pourrait bien changer la donne sur le marché de l’immobilier à rénover. Et pas que.