Le montant d’un million et demi d’euros levés par la start-up parisienne a pour but de permettre aux copropriétaires de ne plus avoir recours au syndic professionnel pour la gestion de leur immeuble. Le tour de table a été mené par Samaipata et a vu intervenir Le Studio, le fonds de Xavier Niel, et Kima Ventures.

Le fond permettra à la plateforme d’illiCopro, destinée à la gestion de copropriétés, d’obtenir de nouvelles fonctionnalités. Les utilisateurs auront notamment droit à un forum de discussion inter-copropriétés, une base de données d’artisans géolocalisés, ou encore la détection des postes de charges à renégocier en fonction de l’état de la comptabilité.

La plateforme qui revendique plus de 6 000 appartements (plus de 300 copropriétés) dans son portefeuille permet aux conseils syndicaux de gérer leurs immeubles en 2 heures par mois. L’utilisation de la plateforme requiert le payement de 7 euros mensuels par appartement. Les copropriétaires ont ainsi accès aux documents de la copropriété et à leur solde, ainsi qu’à l’assistance de juristes et d’experts comptables par téléphone et chat.

La plateforme permet une réduction allant de 20 à 50% des charges sur les immeubles des copropriétaires. illiCopro souhaite atteindre 1 000 copropriétés clientes en 2019.

Cet article concerne Illicopro (Gestion de copropriété).

Découvrez les Gestion de copropriété de La Réserve