Keller Williams, réseau immobilier de mandataires qui fait de plus en plus parler de lui, poursuit sa lancée en tant « qu’entreprise technologique » en annonçant le lancement d’espaces de travail virtuels pour les membres de son réseau.  Ces espaces devraient permettre aux agents de Keller Williams qui performent sur leur marché local de s’étendre au-delà de celui-ci et de s’ouvrir à de nouvelles opportunités.

Ce choix à également été fait afin de réduire les coûts liés à l’installation de nouveaux market center et gérer l’expansion de certaines équipes au sein de ces derniers explique le CEO de la marque. Avant d’expliquer que ces espaces virtuels permettront aux conseillers Keller Williams de gérer leurs dépenses et de bénéficier de plus de liberté. En somme, ces environnement de travail leur permettront de collaborer avec d’autres équipes, leurs collègues et également avoir accès à un panel d’outils en ligne. Pour la marque, l’objectif n’est pas d’offrir un banal équivalent à Slack ou autre outil collaboratif, mais réellement de permettre à ses équipes de travailler comme si ils étaient au sein d’un market center, avec des formations, des interactions (certes virtuelles) avec leur collègue et tout ce qui va avec la présence au sein d’un environnement de travail.