Une première en France et annoncée depuis plusieurs mois, une vente immobilière via blockchain a finalement eu lieu. Estimée à 6.5 millions d’euros, elle concerne un hôtel particulier situé à Boulogne-Billancourt à l’Ouest parisien : l’hôtel AnnA.

Sapeb et Valorcim, des promoteurs immobiliers, ont donc accepté de tenter l’expérience de l’acquisition de bien via la blockchain. La transaction s’est réalisée grâce au support technique de la start-up EquiSafe, qui joue le rôle de banque d’investissement digitale.

Il faut relever que cette vente fait office d’expérience pour les promoteurs. Même si ces derniers n’ont pas encore décidé s’ils revendront ou non les tokens issus de l’acquisition de l’hôtel sur le marché secondaire, ils ambitionnent tout de même de plus gros projets qu’ils ouvriront cette fois à une plus grande base d’investisseurs.