8 millions d’euros. Voilà le montant levé par la jeune pousse Depki. Cette levée de fonds intervient après une première levée de 2.5 millions d’euros, survenue il y a 3 ans. Le tour de table s’est fait auprès de Demeter et Hi Inov Dentressangle, partenaires historiques. Ajouté à ceux-ci, de nouveaux investisseurs sont à mentionner. Il s’agit de Statkraft Ventures et de Citizen Capital.

Cette levée de fonds permettra à Deepki de s’étendre davantage. La jeune pousse couvre déjà 660 000 immeubles en France. On compte parmi ceux-ci la mairie de Paris, le groupe SNCF, ou encore la DIE, la direction immobilière de l’Etat. Ils ambitionnent, grâce à cette levée de fonds, de couvrir le million de bâtiments. Mais encore, Deepki entend ne pas se limiter à une présence en France, en Italie et en Espagne. D’ici deux ans, ils entendent également toucher le marché américain. Ils souhaitent par ailleurs passer de 75 à 90 employés d’ici à fin 2019.

Deepki prévoit ainsi renforcer ses équipes de recherche et développement, notamment la cellule dédiée au développement technologique de ses modèles prédictifs, tout en nouant des partenariats avec ds laboratoires.

Deepki automatise la collecte d’informations telles que les données environnementales et énergétiques dans les bâtiments, les regroupe et les rends intelligibles afin de faciliter la prise de décision des gestionnaires et utilisateurs de parcs immobiliers.