Levés auprès d’un groupe d’investisseurs privés, les fonds obtenus par la startup suisse ont pour mission de lui permettre d’accélérer sa pénétration dans le secteur du courtage immobilier.

L’entreprise originaire de la Lausanne propose de réaliser des opérations de courtage sans commission. Offrant des services similaires à ceux d’un courtier traditionnel, la charge à payer pour chaque opération demeure cependant fixe. Les tarifs pratiqués par Kiiz peuvent donc être jusqu’à 10 fois moins chers que les tarifs d’un courtier traditionnel.

Comme autre service offert par Kiiz, on a l’estimation. Se basant sur la comparaison statistique des biens (encore appelée méthode hédoniste), Kiiz utilise et pondère, de manière scientifique, les 5 bases de données disponibles. L’objectif est de fournir une estimation aussi précise que possible.

Kiiz désire rendre le marché immobilier suisse plus simple et plus transparent. Ayant réussi à lever un montant dépassant les objectifs fixés à l’origine, la startup espère réussir à concrétiser ses ambitions dans le marché hautement concurrentiel du courtage immobilier.