L’entreprise new-yorkaise souhaite apporter une offre plus précise et plus complète à l’industrie en mettant sur pied une marketplace qui permet de réaliser le cycle complet d’une transaction immobilière, quelle que soit la taille, en ligne. VTS fournit déjà la data à l’ensemble de ses clients sur le marché de l’immobilier professionnel. La marketplace va donc bénéficier de l’ensemble de ces datas, que la société a récolté – et récolte toujours. VTS fait donc un pas en avant en proposant un service qui a pour but de couvrir l’ensemble de la chaine de valeur, tant pour le gestionnaire, que le locataire, ou l’acheteur.

L’objectif est d’alléger les process, présentés comme lourds (nombre important d’appels téléphoniques et d’e-mails notamment, avant de réaliser une seule transaction). La plateforme marchande donnera donc la possibilité aux locataires, courtiers et propriétaires de gérer l’ensemble des transactions liées à la location, en ligne. Elle contiendra les données du marché en temps réel, essentielles pour l’établissement des prix et la négociation. Elle permettra également de faire des recherches dans le marché, et même en dehors.

La plateforme donnera non seulement l’accès à des espaces de travail flexibles, mais également aux biens immobiliers de grands groupes comme CBRE, Blakstone ou Brookfield.

VTS a aujourd’hui la main sur la donnée de près d’un immeuble de bureau sur trois aux États-Unis, 75 à 90% des parts du marché américain de location de bureaux de classe A, et possède une base de données de plus de 34 000 utilisateurs.