Loft, iBuyer brésilien, lève 175 millions de dollars. La levée de fonds a été co-dirigé par Vulcan Capital qui investit pour la première fois en Amérique du Sud, et Andreessen Horowitz qui investit pour la première fois au Brésil. Parmi les autres investisseurs, on compte QED, Thrive Capital, Fith Wall Ventures, Monashees, ou encore Valor Capital, pour ne citer que ceux là.

Cette levée de fonds porte aujourd’hui le total des fonds levés par Loft à 275 millions de dollars. Loft prévoit se servir de ces nouveaux fonds, notamment pour se développer au Brésil et en Amérique latine. Rio de Janeiro et Mexico sont les villes cibles, respectivement au premier et second trimestre 2020. D’autres villes suivront après. L’entreprise brésilienne entend également offrir de nouvelles catégories de produits, tout en élargissant ses gammes de produits financiers, dont les assurances et les prêts hypothécaires.

Créée il y a tout juste 2 ans à Sao Paulo, Loft annonce aujourd’hui plus de 150 millions de dollars de revenus et plus de 1 000 transactions, pour sa première année. Loft est également passé de 100 à plus de 450 employés aujourd’hui. Les fonds nouvellement levés leur permettront ainsi de continuer à embaucher. Ils visent 100 employés pour le premier trimestre 2020.

Le marché de l’Amérique latine estimé à 6 billions de dollars, a le vent en poupe. Le Brésil semble notamment occuper une place de choix, si on tient compte du fait qu’un autre iBuyer brésilien, QuintoAndar, est récemment devenu une licorne après avoir levé 250 millions de dollars.