Après le secteur résidentiel, Lici attaque aujourd’hui l’immobilier d’entreprise avec Lici Pro, dans l’optique de mutualiser les mandats de ce secteur.

Avec aujourd’hui pus de 86 000 mandats déjà diffusés sur sa plateforme Lici, 22 000 en cours, 7 000 utilisateurs dont 1 900 à Paris intramuros, pour 3 à 4 ventes réalisées (en moyenne) chaque semaine, Lici souhaite transposer le processus aux professionnels de l’immobilier d’entreprise.

Si Lici affichait déjà des mandats de l’immobilier d’entreprise, ils souhaitent cependant aller plus loin avec l’application dédiée. Ceci permet non seulement de sectoriser l’activité, mais également d’éviter les annonces éparses, tout ceci dans une démarche marketing. Il faut relever qu’aujourd’hui, 30% des agences immobilières dites « traditionnelles » disposent de mandats relatifs à des biens d’entreprise.

Dans la pratique, le téléchargement de Lici implique également celui de Lici Pro, qui bénéficie cependant d’une charte graphique différente de celle de Lici. On y retrouve déjà 2 000 mandats actifs, pour 700 utilisateurs. Ils souhaitent, à terme, diffuser des annonces de biens off-market et de les commercialiser. L’accès à l’application coûte 49 euros par mois pour une agence, et 29 euros pour un indépendant.

Lici ambitionne de couvrir tous les pays francophones d’ici 2020, tout en mettant sur pied un portail web qui reprendrait les mêmes fonctionnalités que l’application, et plus encore.

Cet article concerne Lici (Intercabinet).

Découvrez les Intercabinet de La Réserve