Avec 41 levées recensées, les startups immobilières arrivent en deuxième position du secteur le plus attractif pour les investisseurs en 2017 (sur le territoire français). Une seconde place partagée avec les secteurs de la beauté et de la santé, mais qui confirme le côté dynamique et innovant du marché. Ces informations nous sont révélées par une étude réalisée conjointement par Capgemini Consulting et eCap Partners. 

Les startups de l’immobilier et les levées de fonds : une actualité dynamique

Toujours côté chiffres, on apprend dans le document que les valeurs investies ont connu une évolution de 136 % par rapport à l’année précédente. Ce qui témoigne encore une fois de l’attrait que les investisseurs ont pour l’immobilier. Cela nous indique également que les startups immobilières sont de plus en plus au cœur des discussions. C’est une tendance que l’on a eue l’occasion d’observer dans le courant de cette année; on ne compte même plus toutes les actualités levées de fonds que nous avons couvertes. Nous avons même été obligés d’en laisser de côté.  

En voir plus sur les levées de fonds dans l’immobilier

Sur le même sujet, vous pouvez retrouver notre nouvelle sur Katerra, la startup immobilière qui a levée 865 millions de dollars. Ce qui est la plus grosse levée de fonds de l’histoire des startups du secteur. Un investissement réalisé par SoftBank, qui fait d’ailleurs partie des gros investisseurs du domaine immobilier de ces dernières années (WeWork, Airbnb…).

Je vous invite également à retrouver notre article sur la proptech, qui revient sur les raisons auxquelles ces jeunes pousses intéressent tant les investisseurs. Même s’il y a d’autres domaines dans lesquelles les startups immobilières se développent, cela permet de se faire une idée des leviers qui dynamisent le secteur. Je vous invite également à retrouver ci-dessous l’étude complète de Capgemini et eCap Partners de laquelle nous tirons ces chiffres. 

Source