Contraction de « Work » et « Mojo » : voilà la composition du nouveau nom de Nextdoor, Wojo. Le coworking de Bouygues change donc d’identité et marque son ambition : devenir les premiers sur le marché européen.

Préparant un déploiement à l’international et la mise en place de nouveaux services, Nextdoor (désormais Wojo) qui connaît une forte expansion en France vise maintenant l’Europe. Ayant déjà une communauté de 5 000 membres répartis entre Paris, Lyon et en Île-de-France (10 sites au total), Wojo vise, d’ici à 2022, 40 000 adhérents pour plus de 50 sites.

Les personnes intéressées bénéficieront désormais de deux nouveaux types d’espaces et d’une application web. On comptera désormais les Wojo Corners, des espaces d’au moins 100 m2 qui seront ouverts dans des business centers; et les Wojo spots, des points relais du réseau. Ceux-ci seront premièrement mis en place dans les hôtels du groupe Accor. Ils devraient permettre aux travailleurs nomades de se poser pour quelques minutes ou quelques heures.

L’application web devrait, quant à elle, permettre aux coworkers de géolocaliser les espaces Wojo et d’avoir des informations telles que la disponibilité ou la configuration des lieux.

En changeant de nom, Nextdoor souhaite se positionner plus naturellement dans les pays anglosaxons, en se démarquant du site communautaire du même nom, très connu sur ce marché.