Comme tous les 15 jours on vous propose de retrouver nos équipes au micros de radio-immo. Au programme de ce numéro Vincent et moi-même revenons sur les récents déboires de Wework et plus largement sur la légitimité des entreprises immobilières à se définir comme des émissions « Tech ».

Avec une entrée en bourse qui s’avère de plus en plus compliquée. Avec, notamment, une revalorisation de 47 milliards à 15 milliards de dollars une fois passé sous la loupe des investisseurs l’histoire de WeWork nous amène à nous questionner plus largement sur les entreprises de la Proptech. Est-ce que WeWork peut vraiment se définir comme une entreprise technologique ? Et qu’en est-il pour Compass, Opendoor et consorts ? Ces valorisations sont-elles justifiées ? Une petite liste (non exhaustive) des questions abordées durant ce numéro d’une petite quinzaine de minutes. Numéro que vous pouvez retrouver juste ci-dessous.