We Company, société mère de WeWork, a déposé son projet d’introduction en bourse. La startup valorisée à 47 milliards de dollars devrait donc bientôt figurer sur les murs de Wall Street.

Avec une vitesse de croissance continue et importante, WeWork continue cependant à perdre beaucoup d’argent. On parle notamment d’une perte évaluée à 1.9 milliards de dollars l’an dernier, et d’une perte nette de 904 millions de dollars pour le premier semestre de 2019 (chiffre d’affaires accéléré de 1.54 milliards de dollars).

Bien que la somme que We Company souhaite lever soit restée secrète, des médias annoncent déjà entre 3 et 4 milliards de dollars. On ne sait pas encore quand ils sauteront le pas, et l’inquiétude plane car le modèle de Wework est qualifié de plutôt risqué en cas de récession.

Situation à suivre avec le plus grand intérêt. Cette annonce de WeWork ayant fait déjà couler beaucoup d’encre, que cela soit par rapport à ses pertes ou encore quelques interrogations du côté de la gestion du PDG de la société.