En fait, c’est un Facebook mais pour l’immobilier ? C’est ça ? Commencez par lire l’article sur l’expérience de Yann Raoult dans l’immobilier au Québec  si vous doutez encore de la puissance de Facebook pour communiquer et faire des affaires. Mais en effet, c’est une bonne définition ; sauf qu’à la différence de Facebook, la cible est unique et les intérêts souvent communs.

Petit tour sur le site. Interface plutôt simple. Cependant, il faut se pencher quelques minutes pour comprendre tout ce qu’il est possible de faire. Il s’agit là de leur plus gros point noir, avec le design général qui relève plus de l’époque d’AltaVista que de celle du web 2.0. Mais on s’y retrouve et on s’y habitue.

communauté immobilier

La première chose à faire est de s’enregistrer. Là, c’est comme pour tous les sites, pas plus long, pas plus laborieux (vous pouvez aussi vous logger grâce à Facebook : moins long, moins laborieux). Ensuite, l’accès à votre page vous permet de renseigner votre profil pour donner de l’information sur votre activité, vos recherches, vos envies, votre expérience, votre savoir-faire, etc. Tout cela afin de résauter et trouver les profils qui vous intéressent, qui peuvent vous aider, devenir vos futurs clients, vos futurs fournisseurs. Un réseau social professionnel en somme.

Alors pourquoi je vous parle de ce site s’il ne s’agit que d’un énième réseau, j’aurais pu me limiter à faire un post sur les bienfaits des sites communautaires professionnels pour l’immobilier (ce qui sera surement fait d’ailleurs). Je vais vous donner une information mais il ne faut la répéter à personne : plus de 50% des renseignements que j’ai trouvé en Anglais sur les sites immobiliers américains viennent de ce site, surtout de leur blog.

En effet, ils ont la plus grosse base de données d’articles. Ils ont donc un blog. Mais aussi une rubrique bulletins pour mettre des petites informations, une rubrique articles pour poster ses articles perso et une rubrique événements avec un agenda. C’est là qu’ils sont très forts. Après avoir fait vivre pendant quelques mois ces parties, ils n’ont plus à s’en soucier. La plupart des professionnels de l’immobilier sont sur ce site alors, s’ils veulent se faire connaitre, faire connaitre leur blog ou montrer leur savoir-faire, rien de mieux que de le partager sur Biggerpockets, c’est là qu’ils toucheront le plus de monde intéressé. Donc de plus en plus de gens sont amenés à visiter ce site, plus de gens s’y inscrive et il y a de plus en plus d’articles, tout le monde est content : la vie est si simple parfois…

Ok mais en tant que professionnel de l’immobilier, cela n’influe en rien sur la vente de mes biens? De plus, je suis déjà sur Linkedin et Viadeo, je ne vois pas vraiment mon intérêt. Sans ce que je vais vous expliquer, l’intérêt est déjà là mais pourquoi se limiter quand on a tous les professionnels et toutes les références ? Pourquoi ne pas proposer des biens à vendre ? J’aurais sûrement la plus grande base de données de biens. Tout à fait! Et Biggerpockets l’a bien compris. Tous les professionnels inscrits postent leurs annonces sur ce site en plus du leur ; je ne pense donc pas m’avancer en disant que c’est le site qui référence le plus de bien aux Etats_Unis.

biggerpockets

En se plaçant à la place du chercheur de logement, je vois mal comment il ne préférerait pas chercher un bien sur ce site sachant qu’il a toute l’information sur le marché, sur les pratiques immobilières , le plus grand choix de bien et qu’il a accès à une pléiade de professionnels pour poser ses questions. La valeur ajouté est immense, d’autant plus qu’il peut facilement faire ses recherches, les sauvegarder et se les envoyer par mail.

biggerpockets

Alors après ce (pas si) bref résumé, que pensez vous de l’intérêt de créer et gérer sa communauté ? Comment envisagez-vous cela pour votre business ?

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium