Cela fait quelque temps maintenant que Facebook a déployé le bouton « Sauvegarder » sur sa plateforme. Le but étant de permettre aux utilisateurs d’enregistrer du contenu qu’ils consulteront plus tard. Cependant, le réseau social ne s’est pas arrêté là et propose désormais un plugin permettant aux internautes d’enregistrer un contenu dans Facebook depuis n’importe quel site Internet. La conséquence pour l’immobilier? Les internautes pourront sauvegarder les annonces présentes sur votre site pour les retrouver dans Facebook. On s’approche donc de plus en plus de la notion d’Internet dans l’Internet vers laquelle Facebook semble vouloir se diriger. Focus sur l’impact et l’utilisation de cette nouvelle fonctionnalité Facebook dans l’immobilier. 

La sauvegarde de contenu sur Facebook : quoi de nouveau?

Présentation de la fonction de sauvegarde

Sur Facebook, le bouton « Sauvegarder » se retrouve en plaçant sa souris sur la petite icône de flèche qui apparaît au-dessus des posts Facebook. Comme mentionné dans l’introduction, ce bouton permet de sauvegarder un contenu pour le retrouver plus tard dans votre liste, qui regroupe tous vos contenus enregistrés. Une petite fonctionnalité bien pratique dans les transports, lorsque la connexion est mauvaise ou simplement pour ne pas oublier un contenu qu’on a trouvé intéressant et qu’il faut absolument pouvoir retrouver. 

Dans les faits, on imagine facilement un prospect enregistrer les différentes annonces immobilières qu’il croise dans son flux d’actualités pour les consulter le soir avec sa famille. Pareil pour des articles comme les prix de l’immobilier sur la zone qu’il vise ou un classement des professionnels.

Et du côté des nouveautés? 

Les contenus sauvegardés font partie des éléments que Facebook développe proactivement depuis quelque temps. Parmi les nouveautés qui touchent à la sauvegarde pour plus tard, on note la réapparition des contenus sur la « timeline » des utilisateurs. Jusqu’à présent, l’utilisateur devait se rendre dans son dossier « Sauvegardés » pour retrouver le contenu mis de côté. Dorénavant, celui-ci sera représenté sur la timeline de l’utilisateur de façon plus ou moins régulière. 

On doit également parler de l’organisation des contenus sauvegardés, qui s’avère plus efficace. Auparavant, lorsque vous sauvegardiez des contenus, ceux-ci se retrouvaient « en vrac » dans votre dossier, le seul classement étant chronologique. Facebook a décidé de remettre de l’ordre dans tout ça et propose désormais des catégories qui permettent de retrouver le contenu sauvegardé plus facilement. Pour l’instant, ces catégories ne sont pas originales : Livres / Séries TV / Films/ Produits / Etc. À terme, cette classification ne pourrait-elle pas s’étendre et comporter la catégorie « Immobilier »?

facebook_bookmark_zillow_exemple
L’ajout d’un plugin de SAUVEGARDE sur votre site 

Cependant, comme on l’a dit, Facebook ne s’est pas arrêté là. Et voila donc que Facebook propose aux webmestres un plugin permettant aux internautes d’enregistrer du contenu depuis n’importe quel site pour le retrouver sur Facebook.

Pour insérer ce bouton, il faudra insérer quelques lignes de code fournies par Facebook dans le code HTML de votre site web. Pour les plus techniciens d’entre vous, rien de bien compliqué, sinon demandez à votre prestataire informatique s’il peut réaliser cette implémentation. 

facebook_site_immobilier_sauvegarder_sur_facebook

Quelles utilisations du bouton Sauvegarder dans l’immobilier? 

Seulement, cette nouvelle fonctionnalité sous-entend plusieurs enjeux. Certains sont positifs et d’autres nous amènent à nous questionner sur l’incidence à moyen terme de la démocratisation de cet usage. 

Une nouvelle façon de rechercher et de comparer dans l’immobilier? 

Pour l’instant, on se pose toujours la question de savoir comment les gens vont utiliser cette fonctionnalité. Si la fonction Sauvegarder depuis Facebook ou un site externe venait à se démocratiser, on pourrait voir apparaître une nouvelle habitude de recherche chez les internautes. Une recherche dans le contenu précédemment capté. Si avec les réseaux sociaux, la relation client s’étend, dorénavant, bien après la transaction, une évolution de ce type pourrait amener la relation client à démarrer également bien avant que ce à quoi on est habitué. 

En un seul clic, l’internaute peut centraliser toutes les informations dont il a besoin pour les retrouver. Centralisation des annonces immobilières, mais aussi pourquoi pas des offres des agences, des sites qui les ont marqués… en fait, tout contenu intéressant. On imagine les prospects acquéreurs se faire une sorte de « base de données » des annonces qui les ont intéressés en les sauvegardant sur Facebook. Cette centralisation offre des possibilités de comparaison aux clients qui verront plus rapidement les différences d’une agence à l’autre. Par conséquent, votre contenu devra vous permettre de vous différencier, puisqu’il sera susceptible d’être affiché sur la même page que celui de vos concurrents. Ce facteur est une force pour les agences qui savent créer du contenu de qualité vis-à-vis de leurs concurrents.

compare_illustration

Quels avantages pour les professionnels de l’immobilier? 

Comme on l’a dit, dorénavant, les contenus sauvegardés apparaîtront d’eux-mêmes dans la timeline de l’utilisateur. Mais cela va plus loin : Facebook souhaite valoriser ces contenus et se sert de son arme habituelle. Désormais, Facebook l’a annoncé, les contenus sauvegardés seront beaucoup plus présents sur la timeline des utilisateurs. 

Ce qui signifie qu’un prospect qui aurait sauvegardé une annonce ou l’un des contenus que vous avez partagés/publiés sur votre site sera d’autant plus en contact avec votre image. Même s’il a oublié avoir sauvegardé quelque chose, vous apparaîtrez de façon ponctuelle dans sa timeline. Pareil, même s’il ne vous a jamais vu sur Facebook, mais qu’il a enregistré un contenu depuis votre site Internet, vous apparaîtrez dans son flux, même s’il n’est pas abonné à votre page. Ce dispositif s’avère intéressant en termes de développement de la notoriété. 

viralite_contenu_sauvegarde_facebook 

Alors oui, le bouton Sauvegarder représente un intérêt notable en ce qui concerne le développement de la notoriété du professionnel. La facilité d’utilisation pour l’internaute et le côté « pense-bête » sont également intéressants. Cependant, voilà, il reste encore à voir si la fonctionnalité réussit vraiment à séduire les internautes et l’utilisation qu’ils auront de celle-ci. Même si l’on doit rappeler que le fait que Facebook travaille à fond dessus est déjà une piste concernant le succès de la fonctionnalité. Doit-on s’attendre prochainement à voir émerger un « référencement Facebook »? Au même titre que l’on doit se plier aux volontés de Google, faudra-t-il également prendre en compte les volontés de Facebook? Si l’on considère cette annonce, l’arrivée des chatbots, les instants articles, on perçoit la volonté du réseau social de créer un Internet dans Internet. 

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite