On le sait, l’immobilier est un secteur qui ne cesse d’évoluer. En effet, de même que nos façons de vivre se transforment, notre rapport à l’habitat et au logement en fait de même. Résultat : les professionnels doivent être en veille permanente pour rester des experts dans leur domaine. Aujourd’hui, on va donc s’intéresser à une nouvelle vague de startups de la Proptech qui risque bel et bien de redéfinir le cadre de la transaction immobilière du futur. Ces entreprises, on les appelle les « iFunders » et ont pour objectif de fluidifier l’accès au financement des projets immobiliers.

Dans cet article réservé aux membres premium, vous allez découvrir

  • Qu’est-ce que le iFunding
  • Quelle est la proposition de ces acteurs et pourquoi ils attirent les prospects
  • Comment ce modèle se positionne en concurrence avec les iBuyers
  • Les principaux acteurs du marché du iFunding, à l’étranger et en France.

Résoudre la problématique du financement des projets immobiliers

Comme toutes les vagues de startups qui embarquent à bord du secteur immobilier, les iFunders ont dressé un constat sur le marché et cherchent à résoudre un des freins qu’ils ont identifiés.

Constat : le financement des projets immobiliers, un des freins du secteur

De nombreuses problématiques liées à la transaction immobilière ont été adressées par des startups immobilières ces dernières années : administration, relation client, dématérialisation des communications, etc. Ce n’était donc qu’une question de temps avant que quelques entreprises se positionnent sur l’un des freins les plus importants : le financement. 

Les institutions ont rendu au fil des années l’accès au crédit, et à l’immobilier en général, de plus en plus complexe. Sur les marchés dynamiques, les demandes faites aux candidats à la location peuvent paraître parfois insensées… au détriment de la réputation des professionnels de l’immobilier, qui n’ont rien à voir là-dedans.

Un phénomène qui, malgré les records de transactions battus année après année, se répète dans la transaction. L’accès au crédit immobilier est complexe pour un grand nombre de personnes. Notamment dans des pays tels que les États-Unis, où les règles d’attribution ne sont pas les mêmes.

Qu’est-ce que l’iFunding, concrètement? 

Mais que sont les « iFunders », concrètement? Quelle est la proposition de ces marques qui cherchent à résoudre les problèmes de financement des transactions immobilières? Hé bien, simplement, de prendre à leur charge le risque du crédit immobilier… Dans le modèle des iFunders, ce sont ces derniers qui avancent l’argent au client. (Après avoir, bien entendu, analysé sa situation et estimé ses capacités de remboursement.) 

Vous êtes déjà membre Premium ?

à propos

Arnaud Hamzaoui

Article rédigé par Arnaud Hamzaoui

L'un des anciens chez Immobilier 2.0, on l'a formé sur les bancs de l'école! Arnaud est responsable de la section Actualités et veille sectorielle. C'est lui qui déniche les dernières news de l'industrie immobilière et qui les compile. Il s'occupe aussi de la rédaction d'a ... Lire la suite