La gestion locative prend de plus en plus d’ampleur sur la scène de l’immobilier. En effet, cette activité garantit aux professionnels des revenus récurrents, nourrit leur base de données, leur offre des opportunités… et surtout, elle devient de plus en plus « simple ». En effet, longtemps boudée, car complexe et parsemée d’embûches administratives, la gestion locative bénéficie d’outils de plus en plus performants. Et justement, aujourd’hui, nous sommes allés à la rencontre des équipes de LOCKimmo et, notamment, de son fondateur, Julien Dourlen. Je leur ai donc demandé de but en blanc ce qui les différencie des autres… 

Comment vous différenciez-vous des autres solutions de gestion locative ?

lockimmo fondateur julien Dourlen

« Notre premier objectif, c’est de développer des outils conviviaux. Lorsque l’on s’est lancé, les outils de gestion locative ne ressemblaient pas à ce que l’on voulait proposer et ce avec quoi on souhaitait travailler. 

L’outil de gestion locative doit accompagner le professionnel à travers des enjeux techniques. Et pour cela, il faut qu’il soit ergonomique et convivial. Pour le dire clairement, la paperasse, personne n’aime ça ! Un outil de gestion locative doit justement pallier ça. » 

Autre axe de différenciation de LOCKimmo : le logiciel se veut « all-inclusive ». À une heure où les partenariats se multiplient et où chaque prestataire lance sa « marketplace de services immobiliers », c’est effectivement différenciant. LOCKimmo prend le parti de développer en interne les nouvelles fonctionnalités de son logiciel.

Concrètement, à part l’envoi des quittances, qu’est-ce que me permet une solution de gestion locative ? 

« On peut effectivement avoir cette vision où l’on répond simplement aux impératifs légaux. Mais ce n’est pas viable pour “développer son activité de gestion locative”. Imaginez-vous pour une transaction, simplement respecter les obligations légales… 

Le logiciel de gestion locative va permettre à l’agent immobilier d’offrir à ses clients tout un panel de services. Par exemple, au niveau des propriétaires : un logiciel de gestion va permettre le suivi des travaux de rénovation, de faire des propositions en fonction des législations, d’adapter les aménagements en fonction des dépenses énergétiques, etc. »

L’idée ici est donc de positionner le logiciel de gestion locative comme un assistant pour le professionnel de l’immobilier. Il faut donc qu’il fasse attention aux fonctionnalités annexes lors du choix d’une solution. En effet, il pourrait se retrouver à juste envoyer les quittances, alors qu’il pourrait valoriser beaucoup plus son expertise… 

Comment je fais de mon logiciel de gestion un argument auprès des propriétaires ? 

« Le propriétaire attend un certain nombre de choses de la part de son gestionnaire. La base est simple : toucher les loyers et les reverser. Mais l’évolution des attentes fait grimper les demandes. Par exemple, l’accompagnement dans la gestion des travaux, la dématérialisation des états des lieux ou encore de la proactivité en cas de vacances. 

Le professionnel qui souhaite valoriser son logiciel va devoir aller encore plus loin. Notamment via le conseil et la valorisation de son expertise que lui permet son logiciel. Vu qu’on possède tout le volet fiscal du propriétaire, on va par exemple être en mesure de lui faire des recommandations. Est-ce le bon moment pour l’appeler et lui proposer des aménagements pour réduire la consommation énergétique de son logement ? De réaliser un nouvel investissement ? »

En somme, pour Julien, le logiciel doit être choisi non pas pour ses fonctionnalités de base, mais pour tous les à-côtés qu’il permet au professionnel. Lorsqu’on choisit un logiciel de gestion locative, on doit le faire dans l’optique d’intégrer pleinement la gestion locative à notre stratégie de développement. Et non seulement pour « répondre à des obligations ». 

C’est quoi les prochaines annonces du côté de LOCKimmo ? 

Du côté de chez LOCKimmo, ils travaillent d’arrache-pied sur l’automatisation et la dématérialisation de la gestion locative. « Au début, notre objectif était de simplifier le travail des gestionnaires; maintenant, on cherche à l’optimiser. Cela passe par la dématérialisation (l’entreprise travaille actuellement sur la dématérialisation des dossiers locataires et des états des lieux, des nouveautés qui devraient arriver sous peu), mais également par l’intégration de nouveaux horizons et métiers. Des métiers tels que le syndic et la gestion des rénovations, notamment grâce aux modules syndic de copropriété et travaux. »

Autre point : LOCKimmo m’a annoncé travailler en ce moment sur les problématiques de synchronisation bancaire, avec la possibilité de se synchroniser et de prélever les loyers directement depuis le logiciel. Ce n’est pas bien évidemment, les seuls points qui les intéressent. Le but de LOCKimmo est de réduire les tâches chronophages et favoriser celles à valeur ajoutée; c’est en ce sens que travaillent les équipes. (Le fondateur de LOCKimmo m’a également confié vouloir axer ses futurs développements sur le thème de la dématérialisation et de l’automatisation.)

Tableaudebord Lockimmo

Quels conseils pour les professionnels de l’immobilier qui souhaitent se lancer dans la gestion locative ?

Le professionnel de l’immobilier ne doit pas se faire une montagne de la gestion locative. C’est vraiment une activité intéressante et beaucoup plus facile d’accès que ce à quoi on pense au début. Il y a à peu près 500 nouvelles entreprises dans la gestion locative qui se lancent chaque année. Et il reste de la place ! 

Cet article concerne LOCKimmo (Logiciel gestion immobilière, États des lieux dématérialisés).

à propos

Arnaud Hamzaoui

Article rédigé par Arnaud Hamzaoui

L'un des anciens chez Immobilier 2.0, on l'a formé sur les bancs de l'école! Arnaud est responsable de la section Actualités et veille sectorielle. C'est lui qui déniche les dernières news de l'industrie immobilière et qui les compile. Il s'occupe aussi de la rédaction d'a ... Lire la suite

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium