Il y a quelques jours nous avons publiés une interview de James Dearsley, un des influenceurs les plus important du milieu de la Proptech. Nous avons décidés de poursuivre sur notre lancée et de nous rapprocher d’une autre figure influente du domaine : Mike Delprete. Consultant auprès de grandes entreprises, auteurs de plusieurs articles et du livre « Adventures in real Estate », cet expert à accepté de répondre à nos questions. Vision du marché, chemin et conseils pour nos lecteurs… voici ce que ce dernier avait à nous dire. 

Qui est Mike Delprete ? 

Qui êtes-vous ?

J’aime entreprendre de nouveaux projets. Au fil de ma carrière, j’ai eu le privilège de participer au développement de divers projets entrepreneuriaux et ce, à différents stades de croissance. Au cours des dernières années, j’ai tourné mon attention sur le monde de la PropTech pour devenir une référence en la matière. J’ai partagé mon temps entre de jeunes startups et des leaders internationaux du secteur immobilier, afin d’amasser un maximum d’information et d’expertise sur la progression et les mouvements du marché. Je prends toujours un réel plaisir à travailler avec de nouvelles entreprises, à conseiller les dirigeants de différents secteurs et à relever les multiples défis de taille que pose le monde des affaires.

Quel a été votre cheminement jusqu’ici ?

Suite à mes études universitaires, j’ai fondé Agora Games, ma propre entreprise de développement de jeux vidéo. Agora a travaillé en lien avec des éditeurs de jeux tels Activision, Nintendo et RedOctane sur la création de jeux renommés, entre autres Guitar Hero et Call of Duty.  Quatre ans plus tard et après avoir capté l’attention de plus de 100 millions de joueurs à travers le monde, Agora Games a été vendu à MLG (Major League Gaming), une organisation professionnelle de sport électronique qui s’est par la suite jumelée avec Warner Bros.

Après coup, j’ai été responsable des pôles Stratégie et Développement des affaires chez Trade Me, le plus important site de courtage en ligne en Nouvelle-Zélande. Mes fonctions consistaient à dénicher et analyser de nouvelles opportunités de croissance. Durant mon mandat avec Trade Me, j’ai orchestré des investissements et acquisitions à 7-8 chiffres avec des entreprises telles que Harmoney et Homes.co.uk.

Ce n’est que depuis mon retour aux États-Unis en 2016 que je suis reconnu comme étant une ressource importante en matière de PropTech. Je voyage à travers le monde et j’offre mes services de conseil en stratégies d’affaires, d’étude de marché et d’analyse des opportunités d’investissement. Mon apport est basé sur des connaissances organisationnelles profondes que j’ai acquises à la fois en tant que fondateur et PDG d’une startup Tech, qu’en tant que Directeur de la stratégie d’affaires d’un site Web d’annonces évalué à plus de 2 milliards de dollars.

En quoi consiste votre lutte au quotidien ?

J’ai peine à comprendre comment dans l’état actuel du marché, des agents et meneurs de l’immobilier peuvent sous-évaluer la portée de l’industrie en ligne. Je crois que les plateformes en ligne constituent des outils extrêmement performants de création de leads (médias sociaux, portails immobiliers, etc.). Une des difficultés de mon travail est de rassurer les leaders de l’industrie  sur le fait que la PropTech a pour but d’automatiser les procédés et d’augmenter l’efficacité au sein d’une entreprise, et non de remplacer le personnel.

Mikedelprete Interview Immobilier

La vision de Mike Delprete sur le marché immobilier et son avenir

Quelle est votre vision du secteur immobilier ?

J’adore la data. Plus précisément, j’adore la visualisation de données. J’ai parcouru le monde entier pour trouver et analyser des données sur les plus importantes plateformes immobilières actuelles. Et ma vision c’est que les agents immobiliers devraient tous encourager le recours à la PropTech dans leurs fonctions (génération et gestion de leads, systèmes de communication intelligents, etc.).

Chaque client a des besoins uniques quant à la façon dont il souhaite interagir avec son agent, alors les procédés de communication se doivent d’être cohérents, adaptatifs et efficaces. Dans cette perspective, je suis d’avis que la PropTech est la voie du futur.

Dans 5 ans, quels seront les changements marquants dans le secteur immobilier ?

À l’échelle mondiale, on peut déjà observer les bouleversements liés à l’innovation technologique sur le marché de l’immobilier, et les entreprises qui gagnent graduellement en popularité sont celles qui sont bien financées (Purplebricks, ComFree, etc.). Ces startups se conforment toutes à un modèle qui suit la même tangente : les plateformes ne se contentent pas simplement d’offrir le meilleur prix, mais bien d’offrir une meilleure expérience globale aux utilisateurs, elles sont toutes obsédées par leur qualité de service. Ces nouvelles plateformes sont également « tech-enabled », ce qui signifie en gros qu’elles utilisent la PropTech pour automatiser les procédés et augmenter l’efficacité du service.

Les conseils de Mike Delprete pour les lecteurs d’Immobilier 2.0

Quels conseils donneriez-vous à nos lecteurs (professionnels du secteur immobilier sur le terrain et startups) ?

Les agents et les modèles qui choisissent d’ignorer les bienfaits de l’innovation technologique dans le secteur immobilier vont ultimement en payer le prix. Ils doivent comprendre la valeur ajoutée qu’apporte la synergie entre l’humain et la PropTech. L’objectif de la PropTech n’est pas de prendre la place des agents sur le marché (loin de là, en fait) ; au contraire, les agents qui sauront tirer avantage de des bienfaits de l’innovation seront en mesure d’offrir à leurs clients une meilleure expérience.

Quelle est votre citation préférée ?

« Ne faites pas de petits projets; ils n’ont pas cette magie qui fait remuer le sang des hommes » – Daniel Burnham

Mikedelprete Proptech Interview

C’est ici que notre interview se conclut, une des choses à retenir de cet entretien c’est que pour Mike les professionnels de l’immobilier doivent adopter les outils de la Proptech afin de s’en servir comme des forces. Il l’a répété à plusieurs reprises, ces services ne sont pas là pour remplacer les agents mais pour leur permettre de faire évoluer leur offre de service, d’être plus performants et de répondre aux attentes du marché actuel. Pour ce leaders en ignorant la Proptech les professionnels risquent par contre de se retrouver dépassés.  

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite