On a nous-mêmes du mal à le réaliser, mais l’année 2022 approche à grands pas. Ce qui veut dire que de nouveaux défis s’offrent à vous. Pour mieux vous y préparer en marge de ce salon RENT, nous nous sommes rapprochés des conseils du CEO de Nodalview, Thomas Lepelaars, et de Virgile Taudière, chargé de communication et marketing chez Laforêt. Voici les points clés à travailler.

Pour commencer leur conférence, les intervenants rebondissent sur l’émergence de nouveaux modèles à l’étranger : les agences en ligne et les iBuyers. Aux États-Unis, on pensera plus particulièrement à Zillow, au Royaume-Uni, à Purplebricks, ou encore au réseau d’agences Compass.  

En France, ces nouveaux business immobiliers commencent à s’imposer. Ne serait-ce qu’avec Liberkeys, Proprioo ou encore l’iBuyer homeloop. La bonne nouvelle, c’est que ces nouveaux acteurs ne s’imposent pas comme une concurrence brutale pour les agences traditionnelles, mais comme des exemples à suivre. L’autre bonne nouvelle, c’est la COVID-19, qui a permis aux agences de s’adapter et d’intensifier – de force – la digitalisation de leurs services. Thomas Lepelaars et Virgile Taudière reviennent sur ces opportunités et vous expliquent comment les exploiter pour vous différencier en 2022.

Créez une expérience client sans friction pour vous adapter aux nouvelles attentes de vos prospects acheteurs et vendeurs 

Pour les deux conférenciers, les agents immobiliers doivent répondre à un enjeu. Les attentes des prospects et des acheteurs ont changé. Les acheteurs sont plus jeunes et habitués à des expériences clients sans friction et sans intermédiaire comme sur Netflix. Quant aux vendeurs, ils sont devenus « docteurs » en collectant le plus d’informations possible. Conséquemment, ils se croient capables de vendre par eux-mêmes.

Digitaliser son métier avant tout

Les professionnels de l’immobilier doivent donc à tout prix s’adapter à ces nouveaux profils de prospect. Et c’est déjà ce qu’a permis la crise sanitaire. Virgile Taudière cite 3 types d’outils et dispositifs qui ont permis à son agence de proposer cette expérience client pendant la crise, et grâce à celle-ci :

  • Un outil de gestion de leads comme Scorimmo ou Business Lead pour gérer ses leads;
  • Des applications et des outils pour réaliser des visites virtuelles comme Nodalview pour la visite virtuelle sur tous les mandats exclusifs;
  • La possibilité de travailler à distance grâce à la duplication des supports de travail. Les collaborateurs d’une agence doivent pouvoir travailler d’où ils veulent : ordinateur portable, tablette, smartphone…

Utilisez le social selling pour vous valoriser auprès des vendeurs

Pour les deux experts, l’agent immobilier de demain ne se limite pas au professionnel qui propose de la visite virtuelle. Toujours dans la perspective de séduire de nouveaux profils de vendeurs et d’acheteurs, les experts immobiliers doivent changer leur manière de s’adresser aux propriétaires. 

En ce sens, le social selling s’avère être une stratégie payante selon Virgile Taudière. Cette stratégie marketing consiste à utiliser les réseaux sociaux dans une démarche d’acquisition client. Plutôt que de démarcher un prospect qui ne veut pas être démarché au téléphone, « on apporte du business au client plutôt que de lui en demander ». 

Garantissez une captation de leads grâce aux interactions sur les réseaux sociaux

Avec le social selling, on ne va pas demander au prospect de travailler avec nous. On va lui expliquer pourquoi il doit faire appel à notre agence et ce qu’il doit attendre de notre expertise. En somme, on va renforcer son exigence et lui prouver que notre marque est la seule qui y répond.

Pour ce faire, on va utiliser plusieurs réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, TikTok ou YouTube et profiter de cette plateforme pour dérouler notre argumentaire. Les deux conférenciers recommandent de valoriser vos avis clients ou encore de réaliser des vidéos dans lesquelles votre agence va délivrer des conseils à destination des prospects vendeurs. Comme « X documents administratifs que doit vous demander votre agence »…

Le social selling a pour but de générer du business tout le temps. Cela permet de capter un internaute et de le transformer en client. Comment ? En incitant notre prospect à laisser un commentaire pour l’inscrire automatiquement dans notre base de données.

Améliorez votre tunnel de vente en multipliant les plateformes de diffusion

Désormais, il faut créer un tunnel de vente moderne. De fait, il faut valoriser vos services sur de nombreuses plateformes digitales comme tous les portails immobiliers, les réseaux sociaux ou encore votre fiche Google My Business. De cette manière, on va accroître notre audience ainsi que notre demande de contacts.  

Utilisez la visite virtuelle pour capter et qualifier vos leads

Par ailleurs, il va falloir qualifier nos prospects grâce à notre gamme de services comme la visite virtuelle. Par exemple, on peut créer une visite virtuelle en live avec 30 prospects, en qualifier 4 qui correspondent à notre bien et retravailler par la suite les autres contacts. On va créer une expérience de visite virtuelle sans friction immersive avec plus de 30 prospects. 

D’une part, vous allez gagner beaucoup de temps. D’autre part, vous allez séduire le vendeur qui sait tout mieux que les autres et l’acheteur impatient.

Vous connaissez maintenant les éléments clés qui vous permettront de devenir l’agent immobilier de 2022 en avance. N’oubliez pas, la clé consiste à créer une expérience client recherchée par vos prospects acheteurs et vendeurs. Il suffit de décliner un service et de l’adapter à d’autres supports.

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium