Développer des stratégies webmarketing et optimiser le parcours client à distance consistent des enjeux majeurs auxquels devront répondre les professionnels de l’immobilier. L’essentiel du métier va donc devoir être digitalisé si les experts souhaitent être en phase avec les besoins de leurs prospects et de leurs clients. À cet égard, Thomas Bonnet du groupe Entities nous dévoile de nombreuses pistes pour suivre cette dynamique et partage avec nous sa vision sur l’avenir des acteurs de l’immobilier.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre société? Date de création, nombre de collaborateurs, nombre de clients? 

Entities est spécialisé dans le développement de solutions et de services pour les professionnels de l’immobilier. Notre société a été créée en 2010 et compte, à ce jour, 12 collaborateurs et plus de 150 clients. Entities conseille et guide les professionnels de l’immobilier en élaborant pour eux des solutions marketing, web, de création graphique, mais aussi informatique. Notamment sur l’optimisation de leur base de données.

Quelle est la principale problématique que vous essayez de résoudre avec votre solution? Et quel positionnement avez-vous choisi pour résoudre cette problématique? (Technologie? Regroupement de fonctionnalités? Accompagnement sur mesure?)

Entities est spécialisé dans la création de sites web pour les professionnels de l’immobilier. Nous accompagnons tous nos clients dans leur stratégie d’acquisition de leads et de gestion de leads. Pour cela, nous proposons une large gamme de modules (multidiffusion, CRM…) et de services (SEO, SEA, dashboards de suivi de KPI…). En ce sens, le positionnement d’Entities repose sur un accompagnement sur mesure et la centralisation des fonctionnalités.

Pourquoi, selon vous, est-il primordial que les professionnels de l’immobilier s’attaquent à cette problématique de nos jours?

Plus de 90 % des projets immobiliers débutent par des recherches sur Internet. Il est donc primordial que les professionnels de l’immobilier aient une présence optimisée sur le web (site vitrine, portails immobiliers, réseaux sociaux…). Développer des stratégies web est donc nécessaire si les professionnels de l’immobilier souhaitent capter des prospects, agrandir leur portefeuille client, mais aussi valoriser leur marque immobilière.

Concrètement, comment résoudre cette problématique leur permet-il d’être plus efficaces dans leur business et de générer plus de chiffre d’affaires? 

Générer plus de contacts qualifiés par le biais du web augmente leurs opportunités business. Selon le niveau de maturité de nos clients, nous les accompagnons dans la mise en place de solutions adaptées (acquisition, gestion, transformation…).

Quels sont pour vous les enjeux principaux auxquels sont confrontés les professionnels de l’immobilier actuellement? Quels sont les éléments qu’ils doivent surveiller pour être efficaces dans leur activité au quotidien? 

Le principal enjeu auquel sont confrontés les professionnels de l’immobilier est la digitalisation de la relation client, de l’acquisition à la fidélisation. L’expérience utilisateur proposée est primordiale pour assurer une relation de qualité, et plus particulièrement le parcours client.

Quels sont les enjeux à venir pour votre société et ses solutions dans les temps à venir (intégration d’une nouvelle technologie, développement de nouvelles fonctionnalités, lancement sur d’autres territoires…)?

Nous souhaitons devenir un acteur incontournable dans l’accompagnement des professionnels de l’immobilier dans leur stratégie web. Pour cela, nous allons élargir notre panel de prestations avec des solutions ciblées sur la gestion des leads (marketing automation, scénarisation…).

Si je devais vous demander les trois innovations qui vont marquer l’immobilier dans les mois et les années à venir?

J’en note deux. L’exploitation de la data combinée à l’IA ainsi que l’expérience client à distance. D’ailleurs, nous pouvons déjà observer l’utilisation de ces supports. L’utilisation de l’intelligence artificielle permet d’ores et déjà d’exploiter la data immobilière et de prédire les évolutions du marché immobilier. L’expérience client à distance va occuper une place prépondérante, mais demeure déjà effective. Notamment au travers de stratégies webmarketing sur les sites Internet des agences et via des outils qui peuvent guider les prospects et les clients dans leurs projets. Notamment avec la visite virtuelle.

Quelle est votre vision par rapport à toutes les startups qui se lancent sur l’immobilier? Pensez-vous qu’il y a « trop » de jeunes pousses sur ce secteur ou, au contraire, qu’il n’y en a pas assez? 

Je ne pense pas qu’il y ait trop ou pas assez de startups à se créer. Ces jeunes pousses sont le reflet du dynamisme entrepreneurial dans notre pays. Leur émergence montre que les usages des clients évoluent sans cesse. Les professionnels de l’immobilier ont la nécessité de s’adapter à ces nouveaux comportements. Ces startups sont donc une opportunité pour eux de s’adapter à leur marché.

Pour vous, la Proptech, c’est quoi exactement? Comment définiriez-vous cette expression? 

La Proptech rapproche et favorise les rencontres entre les professionnels de l’immobilier et les startups. La Proptech permet d’identifier facilement les différents acteurs de cet écosystème. Elle agit donc comme facilitateur et accélérateur.

Hormis se tourner vers votre solution, quels conseils donneriez-vous à des professionnels de l’immobilier qui souhaitent réinventer leur métier, ou bien à de jeunes professionnels se lançant sur le marché?

Je leur conseillerais de bien identifier leur marché, les besoins de leurs clients et de définir clairement leur positionnement. Bien se positionner permet de viser juste, et donc, de trouver plus facilement sa clientèle. En parallèle, je leur recommanderais de se doter d’outils digitaux favorisant les gains de productivité et la qualité de la relation client.

Cet article concerne Entities (Agence de communication immobilière, Création site internet immobilier, Référencement immobilier).