web 2.0

Aprés la présentation de votre page d’accueil que nous avons vus la semaine dernière, nous allons nous attaquer au design de votre site. C’est une partie très importante car il constitue le premier des 18 critères de crédibilité d’un site Internet d’après les internautes. De plus, dans 46% des cas, le graphisme joue sur la confiance en le site Internet.

Cohérence

Avec votre cible

En terme de design, toutes les cibles ne vont pas être attirées par les mêmes couleurs, par les mêmes formes. Il est donc très important de trouver un style que vos internautes vont apprécier tout en restant lisible. De plus, il faut respecter la culture de vos visiteurs et se mettre au niveau de leur capacité technique ; proposez du contenu high tech à des designers par exemple. S’il y a une section spécifique a une cible particulière, il est souvent préférable d’y consacrer un sous-site afin de pouvoir changer de design sans heurter vos visiteurs. Par exemple, en changeant la cohérence que prodigue la charte graphique.

La charte graphique

C’est un élément indispensable au design d’un site internet. En effet, elle permet aux internautes de savoir où ils sont. Cette charte permet d’habituer le lecteur à un style, à certains composants visuels et de les faire évoluer dans un univers qu’ils connaissent et reconnaissent facilement. En effet, la charte graphique permet de définir votre identité visuelle, votre marque de différence et votre positionnement. De plus, pour conserver ses internautes, il ne faut pas qu’il y ait de rupture de style trop marqué ; cependant, il reste important de créer des surprises visuelles. Il faut donc trouver le bon compromis entre contrainte et liberté. La charte graphique définit les éléments suivants :

  •  – Couleur

 – Logo

 – Police de caractère

 – Style d’encadrement

 – Marges

 – Nombre de colonnes

 – Taille des caractères

 – Epaisseur des traits

Cette liste n’est bien entendu pas exhaustive : il faut vraiment penser à tout. Tous ces éléments doivent être défini au préalable et rigoureusement respectés sur toutes les pages du site pour ne pas perturber les utilisateurs.

web 2.0

Sélection des images et des éléments multimédia

Les images ne sont pas forcément faites pour décorer et au moins elle le sont, mieux c’est. En effet, la première chose est de mettre des images cohérentes avec le contenu. Bien sûr, il faut qu’elles aient un réel apport, qu’elles aient du sens. En effet, voici les différents rôles des images sur un site dans l’ordre de préférence :

  • Information, pour illustrer une annonce par exemple.
  • Navigation (carte géographique, organigramme…), pour la recherche de bien…
  • Mise en page (séparateur, ponctuation…)
  • Ornement

Avec les nouveaux médias, il y a des possibilités envisageables supplémentaires comme faire comprendre des processus aux utilisateurs, créer une interactivité sophistiquée, les plonger dans un univers…. Attention cependant à ne pas en faire pâtir la compatibilité, l’ergonomie, le temps de chargement ou encore la lisibilité.

Lisibilité

Les icones

Pour simplifier la compréhension des visiteurs, beaucoup utilisent des métaphores pour imager les différents éléments du site. Les signes métaphoriques simplifie et améliore la rapidité de compréhension des utilisateurs car cela détend le processus de lecture et de mémorisation. Si vous voulez en utiliser, il convient :

  • D’utiliser des symboles universels
  • De mettre des icônes intuitifs et non ambigus
  • De faire des tests d’interprétation pour les utilisateurs

Certains préconisent aussi de mettre du texte avec, mais d’autres spécifient qu’en mettre peut engendrer des difficultés d’apprentissage à cause du partage de l’attention. Il convient donc de mettre du texte seulement lorsque l’icône peut être ambiguë.

Organisation

Nous avons vus dans la partie dédié à la présentation du site qu’il fallait mettre certaines parties en de votre site en valeur. Toutes ces parties doivent donc être différencier au niveau du design. Il convient donc de différencier ces zones en terme de couleur (des couleurs flamboyantes sont à privilégier), de contraste… cependant, il faut quand même faire attention à ne pas faire trop de bruit visuel

Le bruit visuel

Si vous utiliser trop de couleur ou trop d’image, cela aura pour risque « d’agresser » le visiteur. De plus, l’information sera moins lisible ; votre site perdra donc en qualité, en crédibilité et les internautes auront moins envie de visiter votre site Tout d’abord, il faut simplifier au maximum la palette de couleur utilisé. 2 à 3 couleurs suffisent largement pour un site Internet. Cependant, des couleurs différentes peuvent être utilisées pour mettre en valeur des éléments du site. Toutefois, évitez les changements important de couleur. Faites par exemple attention si vous décidez de mettre des pubs sur votre site, notamment pour des habillages d’interface.

Professionnalisme

Je vous conseille aussi d’éviter les preuves d’amateurisme – Pas de photos pixélisées – Logos non détourés – Couleurs incohérentes – Photos de mauvaise qualité pour ses produits – Utilisation des cliparts Préférez être sobre et efficace. Dernière chose : Trouver le bon compromis entre qualité et taille des images pour éviter d’alourdir la navigation et le temps de chargement des pages.

web 2.0

Quelques outils

Chromoflash Il s’agit d’un outil qui permet de créer sa palette de couleur équilibrée très facilement www.smartpixel.net/chromoweb Feuilles CSS Il s’agit de feuilles qui utilisent un langage informatique, le CSS, et qui permettent de définir le style de votre site qui se répercuter sur toutes vos pages internet si vous le stipulez. Pour en savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Feuilles_de_style_en_cascade Typetester C’est un outil qui permet de comparer 3 types de polices simultanément afin de choisir celle qui correspond le mieux au graphisme d’un site et de générer le code CSS correspondant. http://www.typetester.org/

{include_content_item 1979}

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium