Pour cette table ronde qui s’est déroulée lors du RENT 2016, c’était la vente aux enchères qui était à l’honneur. Les différents intervenants ont ainsi pu partager avec nous leurs retours d’expérience au sein des différentes entreprises, comme Kadran ou IMOXO. Le digital est un support particulièrement adapté aux enchères. Quelles perspectives offre-t-il à ce secteur? Quelles sont les solutions proposées par les professionnels de l’immobilier français? Réponses dans cet article.

Dans cet article réservé aux membres premium, vous allez découvrir

  • Les règles qui encadrent une vente aux enchères et son déroulement;
  • Comment bien définir le prix des enchères;
  • 2 startups qui ont choisi de miser sur les perspectives qu’offre la vente aux enchères en ligne. 

Les caractéristiques de la vente aux enchères

Une vente très encadrée

Gil Léonard, notaire à Paris, explique ce qu’est une vente aux enchères pour commencer cette table ronde. « Historiquement, c’est un processus juridique très encadré, que ce soit dans le secteur du mobilier ou de l’immobilier. Et jusqu’à très récemment, c’était le commissaire-priseur qui avait le monopole », précise-t-il. Le but? Trouver un acheteur. Et surtout, vendre au juste prix, qui est fixé, non plus par le vendeur, mais par un acheteur justement. Ce qui fait peur aux acquéreurs, car ils ont l’habitude d’être surprotégés. Dans le notariat, il faut environ 5 ans pour valider un processus juridique. Entre 2005 et 2008, des tests ont été faits pour arriver à dématérialiser la vente. Et depuis 2008,

Vous êtes déjà membre Premium ?

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite