C’est une nouvelle que nous avons apprise sur LinkedIn. Après avoir signé un partenariat avec le groupe immobilier Arche, l’application d’intercabinet Lici va bénéficier du soutien de la société Vinci. L’entrée de Vinci confirme l’essor de la plateforme et devrait contribuer à plusieurs choses. Développer l’outil de Lici et aider la marque à monter en puissance dans la marché de la collaboration entre les agents. D’ailleurs, à quels enjeux répond précisément l’accompagnement de Vinci auprès de la startup immobilière ?

Selon Rudy Cohen, le fondateur de Lici, cet accompagnement va servir à enclencher 4 leviers : 

  • Obtenir des fonds pour moderniser l’outil Lici. À ce propos, le fondateur de la startup annonce le développement d’une nouvelle version de l’application pour début 2021. Elle intégrera de nouvelles fonctionnalités et un nouveau design. Parmi ces nouvelles fonctionnalités prévues, on sait que la plateforme hébergera des visites vidéos live ainsi que la signature électronique. La startup communique également sur l’intégration d’API de plateformes partenaires. Ceci permettra aux professionnels de l’immobilier de bénéficier de nouveaux services intégrés et d’avoir une vision plus précise du marché. 
  • Recruter de nouveaux talents pour valoriser la marque Lici. En effet, la startup s’agrandit avec l’arrivée de Gregory Chidiac diplômé de HEC et Science Po, directeur général adjoint. Enfin, Corentin Mulé devient le nouveau Growth & UX IT manager de Lici. 
  • Développer et élaborer de nouvelles stratégies marketing, tech et commerciales grâce à l’expertise de Vinci. Notamment grâce à des membres du groupe Vinci. Parmi eux, Diego Harari, directeur de l’innovation au sein de Vinci et Bruno Derville, directeur général de VINCI Immobilier. On se doute bien que la startup ne va pas uniquement profiter du savoir-faire de la société mais également de son réseau. Rappelons que Vinci est la deuxième entreprise mondiale des métiers des concessions et de la construction. L’historique de la filiale devrait permettre à la startup d’avoir accès à des données du marché immobilier intéressantes. Notamment pour ses utilisateurs, soit les agents immobiliers.
  • Le lancement de nouvelles opérations marketing Off et On line basées sur la création de contenus. 
Lici Vinci 3

Étant donné les 4 axes de développement que nous venons de citer, il va sans dire que l’application Lici promet d’être encore plus fonctionnelle pour devenir un outil de travail indispensable au métier d’agent immobilier. À ce propos, son fondateur Rudy Cohen ajoute : “ Notre objectif est de faire de Lici l’outil incontournable de la profession passant de 10.000 à 20.000 utilisateurs actifs dès la fin 2021”.

Il faudra sans doute attendre 2021 pour mieux apprécier l’impact de Vinci sur le capital de Lici. Soulevons toutefois une expansion déjà bien effective en ce qui concerne l’outil d’intercabinet. En effet, lors de son lancement en 2014, l’application était à l’époque un groupe Facebook qui permettait de connecter les professionnels de l’immobilier entre eux et de mutualiser leurs données et leurs mandats. Aujourd’hui, Lici est devenue une véritable application dédiée à la coopération entre les professionnels de l’immobilier. En effet, la marque Lici s’est imposée comme une des figures de proue des technologies et innovations immobilières.

Rudy Cohen Fondateur Lici 2

Cet article concerne Lici (Intercabinet).