Netflix, Uber, Amazon… toutes ces entreprises représentent ce que l’on appelle le marché du « On Demand », c’est-à-dire qu’elles vous offrent la possibilité d’accéder à un service au moment où vous le décidez et sans devoir attendre. Plus qu’une tendance, c’est aujourd’hui un mode de vie. Internet a fait perdre patience aux clients. On le sait, on le voit, et nous-mêmes sommes directement concernés comme professionnels de l’immobilier. Alors voilà, maintenant que ce système se démocratise, on se demande comment l’immobilier peut s’y adapter. Comment les agents peuvent-ils prendre les devants et éviter de se faire « uberiser »? Justin Engelland et Georg Gerstenfeld, respectivement responsable du marché immobilier et vice-président du marché immobilier pour DocuSign, sont venus nous délivrer leurs conseils à l’occasion d’une conférence pendant l’Inman Connect. 

smartphones et services à la demande font déjà partie de nos vies

Les conférenciers débutent leur démonstration en partant du constat qu’il y a aujourd’hui 207,1 millions de téléphones aux États-Unis. Ce chiffre, qui représente presque un smartphone par habitant, vient confirmer l’appétence du grand public pour les technologies. Les mobiles sont justement ce qui a permis aux services à la demande de se démocratiser autant. Cette connexion permanente et les outils qui sont de plus en plus faciles à prendre en main ont changé le rapport des consommateurs à la technologie.  

« Les gens veulent que la technologie les comprenne et pas le contraire », constate l’un des intervenants. Les gens n’ont pas besoin de comprendre comment ça marche. Ce qu’ils souhaitent, c’est que cela soit simple, accessible partout et que cela réponde à une attente. C’est justement de ce constat que sont nés les services en temps réel. Des services où la technologie se met au service de notre besoin immédiat et y répond quasi instantanément. « Le monde est comme ça aujourd’hui. On a ce que l’on veut quand on le veut. Le changement a déjà eu lieu ». Pour expliciter leurs dires, les conférenciers nous proposent quelques exemples : 

  • Spotify, qui donne un accès à nos playlists et à notre musique où que l’on soit;
  • Les banques, alors que les gens font de plus en plus confiance aux applications pour gérer leur compte et pour faire des virements;
  • Amazon Go, qui est en train de révolutionner la manière de faire des courses pour rester dans l’instantanéité;
  • Netflix, qui a commencé à sortir des documentaires qui se regardent avec la VR;
  • UberEATS, qui livre des repas où on veut, quand on veut;
  • Uber, qui teste maintenant les voitures autonomes. L’avenir, c’est que vous n’aurez plus besoin de posséder une voiture, vous en aurez une sur demande.

L’immobilier a déjà ses applications à la demande. On peut consulter des annonces immobilières partout, où que l’on soit, grâce à son smartphone. On peut visiter virtuellement une propriété grâce à la réalité virtuelle et des outils comme Matterport. Ce n’est pas une évolution qui va arriver dans le futur, mais une révolution qui se passe maintenant!

services_on_demand_immobilier_conference_illustration_sonnette

résultats de l’étude docusign sur l’évolution des clients depuis le point de vue des agents immobiliers 

 

Les conférenciers ont ensuite enchaîné sur le résultat d’une étude qu’ils ont menée. Une étude qui recense les retours de 476 agents immobiliers et qui a pour but de décrypter l’évolution des mentalités des clients. 

SPÉCIAL NEW YORK REAL ESTATE CONNECT 2017

Cet article est réservé aux membres Immobilier 2.0 PREMIUM. C’est grâce aux abonnements PREMIUM que nous pouvons couvrir des événements internationaux. N’hésitez pas à vous abonner aujourd’hui pour profiter de ces ressources très riches et nous aider à continuer à couvrir de tels événements. Découvrir l’offre Immobilier 2.0 PREMIUM

Vous êtes déjà membre Premium ?

Cet article concerne DocuSign (Signature électronique, Startups immobilières).

Découvrez les Signature électronique de La Réserve

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite