Après 10 ans d’existence, le réseau de maisons, cabanes et chambres à louer valorisé à 38 milliards de dollars, Airbnb, décide de faire un pas en avant dans son évolution à travers l’initiative Bakyard.

Présenté comme un projet de construction de maison innovant, il s’agirait d’expérimenter de nouvelles manières de construction, tenant compte des questions environnementales et des avancées technologiques. On parle de domotique, ou encore de techniques de fabrication sophistiquées. Il s’agirait ainsi de logements conçus dès le départ pour être partagés sur le long terme.

Backyard devrait donc mettre à disposition, dès 2019, les premières unités de test. L’offre pourrait aller de petites extensions préfabriquées à des matériaux de construction écologiques. On y retrouverait également des complexes composés d’unités préfabriquées, ou des maisons entières. L’idée ne serait pas d’être fondamentalement un constructeur immobilier, mais de penser et produire différents aspects de la maison. Le but : créer des espaces modulables, qui pourraient évoluer en fonction des besoins.

Tout cela reste encore très flou dans l’annonce mais on est en droit de se poser la question : Airbnb va-t-il concurrencer les promoteurs/constructeurs de maisons individuelles et d’immeubles? Vont-ils demain tout faire pour maitriser l’ensemble de la chaine de valeur, de la conception produit immobilier jusque la mise en location via leur plateforme? Ils parlent pour le moment d’enjeu éthique et de nouveaux modes de consommation, mais à 38 milliards de valorisation, d’autres enjeux sont forcément dans le viseur. A suivre, donc.