La foncière Gecina s’est tournée vers la startup WiredScore pour faire certifier la connectivité de l’ensemble de ses immeubles. En effet, la jeune pousse propose un label qui permet d’évaluer la qualité et la stabilité de la connexion dans les immeubles de bureaux.  

Wiredscore : la startup qui évalue la connectivité de l’immobilier d’entreprise

Lancé en 2013, WiredScore a déjà analysé plus de 1000 immeubles dans 80 villes différentes. Pour la startup, ce contrat lui permet de concrètement s’implanter sur le marché français, où jusqu’à présent, elle n’intervenait qu’au coup par coup. Ce territoire est un enjeu majeur pour WiredScore, puisque la France possède le troisième parc de bureaux le plus important après New York et Tokyo. 

La connectivité : un enjeu pour la transaction immobilière

Pour la foncière, ce label est l’occasion de valoriser son patrimoine. En effet, la qualité de la connectivité pour les entreprises est une question de plus en plus prégnante. D’ailleurs, c’est quelque chose qui ne se limite pas uniquement à l’immobilier d’entreprise. De plus en plus de portails étrangers affichent la qualité de la connexion Internet dans la zone de l’annonce qu’ils présentent. C’est, par exemple, le cas de Rightmove, le portail leader en Angleterre. Ou encore Hemnet, le portail leader en Suède. Il ne serait pas étonnant que demain, sur le territoire français, ce type d’information soit également standardisé sur toutes les annonces. 

Source