google immobilier 2.0

Aujourd’hui, si un acteur au monde peut se permettre d’arriver sur un secteur et déclencher un raz de marée, c’est bien Google. Rappelez-vous il y a quelques mois l’action TomTom perdait 50% de sa capitalisation en bourse à l’annonce d’un GPS Google gratuit. Après les recherches, les téléphones, l’électricité, les livres, Google veut s’attaquer à un nouveau secteur : L’immobilier. Et il ne rigole pas, puisqu’une rumeur indique qu’il s’intéresse de près à Trullia, rien que ça…

Interrogé sur cette rumeur la semaine dernière lors du Real Estate Connect de NY, Sam Sebastien (directeur des marchés locaux et BtoB chez Google) n’a pas confirmé ou infirmé cette rumeur mais a préféré ajouter :

“We’re actively looking to acquire one to two small companies a month.”

(« Nous cherchons activement à acquérir une à deux sociétés par mois »)

EDIT : Modification suite au commentaire de Sunzy qui nous fourni la vidéo de l’interview de Sam Sebastien http://ow.ly/YMiX Il ne précise pas que les acquisitions se feront spécifiquement dans l’immobilier. Notre source SearchEngine Land à lui aussi corrigé son erreur sur son article. Merci Sunzy pour cette information complémentaire. Après avoir, en novembre dernier, intégré à Google Maps un moteur de recherche de bien immobilier, Google ne compte apparemment pas s’en tenir là. Et ça ne concerne pas que les USA, puisqu’en Australie, Google a déjà son portail de recherche immobilier et les discussions sont en cours au Royaume-Uni pour lancer quelque chose de similaire. Le tout gratuitement bien entendu, aussi bien pour consulter des annonces que pour les référencer sur Google Maps. Affaire à suivre, mais les choses risquent de bouger si Google va sur ce terrain, et certain acteur Français en place ont du soucis à se faire… Quelques articles pour aller plus loin sur le sujet (en anglais) : Will Google Buy Trulia for ots Heart Beat ? – 07/01/2010 Google plans to buy its way into real estate – 16/01/2010 Google target online property market (in UK) – 03/12/2009

{include_content_item 1979}

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Avatar
    Tweets that mention Google passe à l’offensif dans l’immobilier... il va y avoir du changement !!! | Immobilier 2.0 -- Topsy.com says:

    […] This post was mentioned on Twitter by sebastienr and Mas Florian, Alexis Christoforou. Alexis Christoforou said: RT @sebastienr: Google passe à l’offensif dans l’immobilier… il va y avoir du changement !!! http://bit.ly/5mE0W4 […]

  2. Avatar
    Sunzi says:

    Mauvaise citation et mauvaise traduction malheureusement :
    Vidéo de l’interview @ 1 minute : http://ow.ly/YMiX

    Sam Sebastian dit :  » I can’t speculate on acquisitions, but we’ll probably acquire and we have in the last 18 months 1 or 2 companies a month ».

    Oui Google achète des sociétés mais ça n’est pas tellement neuf comme info et plutôt des sociétés high tech et pas des sociétés d’immobilier…

    Alors Trulia peut être mais de là à acheter 1 ou 2 portails immobilier par mois, on en est loin 😉

  3. Avatar
    VincentLecamus says:

    Bonjour Sunzi,

    En effet, contrairement à ce que disait l’article « Google plans to buy into real estate market », Google n’ a surement pas l’intention d’acquérir une à 2 sociétés immobilières par mois. Cela nous paraissait aussi suspect. Merci de nous l’avoir fait remarqué, l’article a été modifié.

    Cordialement,

    Vincent Lecamus

  4. Avatar
    Jean-Laurent Lepeu says:

    En tous cas, pour ce qui nous concerne nous annonçons que toutes nos applications sont dès à présent « Google Real Estate Ready ». En effet les mandats de nos clients sont publiables sur Google Maps au moyen d’un simple clic, aussi bien depuis Emulis que depuis http://www.mlsprestige.com.
    Nous sommes en effet convaincu que Google va donner ainsi aux agents immobiliers qui accepterons de publier leur mandats (exclusifs) avec l’adresse et la géolocalisation, le moyen de « reprendre la main » en ce qui concerne le référencement de leur annonces sur le web…