Aujourd’hui, news un peu plus détente. Vous avez du le voir à la télévision, aux infos ou dans le journal mais le week end dernier, Saint Denis inaugurait le Hollywood à la Française. En effet, c’est neuf studios commandés par la société EuropaCorp qui ont vu le jour dans la préfecture de la Seine Saint Denis. Et le tout construit par Vinci…

Retour sur l’événement.

Arrivé à 11h du matin, entre les journalistes de TF1, de France2 et l’ancien ministre de la culture, Jacques Lang, nous sommes reçu par les équipes de Vinci pour nous présenter un des plus beau projet immobilier livré en 2012.

On assiste donc au discours des différents protagonistes : La caisse des dépôts, l’école Louis Lumière, Europacorp en la personne de Luc Besson, le maire de Saint Denis et bien sur, Vinci.

Luc nous explique en quoi c’est son rêve de gamin qu’il réalise, depuis que, pour le 5ème élément, il n’a pas pu tourner en France, faute de studios et a du s’expatrier outre-manche.

Puis, vient la visite des ateliers l’on construit les décors (au passage, on voit le taxi, la voiture de police et la barque volante du livreur asiatique du cinquième élément, non sans une pointe d’émotion). Puis viennent les studios utilisant les dernières technologies acoustiques. Tout est neuf, beau et propre… Impressionnant. C’est donc 9 studios de 600 à 2000 mètres carrés qui sont construit, donc certains que l’on peut remplir complètement d’eaux, pour les scènes aquatiques.

Le projet a vu le jour en 2006, jour de l’acquisition des locaux puis les travaux durent jusqu’en 2012 en laissant passer 2 ans d’arrêt entre 2007 et 2009. C’est dans l’ancienne usine d’EDF datant du début du 20ème siècle que le projet a vu le jour. Les fondations et la structure ont été conservées, une vraie prouesse en terme de construction.

On peut aujourd’hui dire que le cinéma français a fait un grand pas en avant. Reste à savoir si le projet va être compétitif et si de beaux films vont voir le jour, réalisé et produit en France 🙂

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire