Depuis mai 2014, le groupe Facebook « L’intercabinet » sert de plateforme test afin de mesurer la pertinence d’un système collaboratif entre professionnels du marché immobilier. L’opération est un succès, puisque la communauté compte aujourd’hui près de 1 600 membres, 8 000 biens disponibles, 1 500 publications par mois et 270 agences partout en France. Cependant, Facebook n’est pas suffisant pour répondre à l’ensemble des besoins des professionnels et c’est pour cela qu’est née l’application Lici. 

Lici est une application mobile qui permet aux professionnels de collaborer depuis leur smartphone. Lici ambitionne à proposer une nouvelle manière de travailler dans l’immobilier. Le passage sur une application dédiée permet de lever certaines limitations de Facebook, notamment liée à la communication entre les membres et à la confidentialité des annonces publiées. L’application a été conçue dans le but de créer un réseau global d’agents et d’agences déjà adeptes de l’intercabinet. Via l’application, les utilisateurs peuvent suivre les offres et des recherches réalisées par leurs collaborateurs. Ils peuvent également communiquer via la messagerie instantanée et automatiser la création et le partage de dossiers (depuis un smartphone). Ce gain de temps leur permet de se concentrer sur leur cœur de métier : l’accompagnement du client. 

L’application Lici se présente comme un outil : 

  • Ouvert à tous types de professionnels et de mandats (simples, exclusifs, habitation, commerciaux).
  • Permettant aux agents d’élargir leur offre grâce à un réseau global national.
  • Facile et rapide à utiliser, structurant l’activité en catégories distinctes.
  • Encourageant le partage des biens vers le réseau social Instagram avec une fonctionnalité intéressante dans ce sens.
  • Permettant la signature de contrats dématérialisés grâce aux modèles JURISign®.
  • Avec des fonctionnalités de reportages photos en 360°  par le Uber de la photo immobilière : UbiView®.
  • Reversant 5 % du montant de ses bénéfices à l’association I Loge You.
  • Inaccessible au grand public, qui renforce l’indépendance du métier d’agent immobilier.

L’application est pour le moment totalement gratuite. Dès octobre, elle proposera deux offres : une gratuite et une payante. Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous, la version gratuite ne donne accès qu’aux fonctionnalités de base, tandis que la version payante permet aux utilisateurs de bénéficier de la signature sur mobile, d’avoir un compte agence ou encore de pouvoir commenter les publications des autres professionnels. Vous pouvez retrouver le détail des offres et télécharger l’application en vous rendant sur le site officiel, sur l’App Store iOS ou le Play Store Android. Dites-nous en commentaires ce que vous pensez de ces initiatives. Est-ce que vous êtes intéressé? Utilisez-vous déjà la solution? Qu’en attendez-vous?  Si vous êtes intéressé par les solutions d’intercabinet, vous pouvez également retrouver notre présentation de Révolution.immo.

lici_prix_immobilier

Cet article concerne Lici (Intercabinet).

Découvrez les Intercabinet de La Réserve

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Avatar
    Ludovic says:

    Je viens de me connecter à ce site et quelle ne fut pas ma surprise en créant une recherche sur Strasbourg, ce site se permet de diffuser des annonces en intercabinet sans mandat. Deux immeubles dont nous sommes mandataire exclusif sont diffusés sur Lici, sans pour autant avoir donné une quelconque délégation. Le service dans son principe est intéressant, mais commencer sans respecter la loi Hoguet qui régie notre profession me parait plus que discutable….

  2. Avatar
    rudycoh says:

    Je rejoins Ludovic à 100%. La loi Hoguet doit être scrupuleusement respectée. Les CGU de l’application Lici et la charte déontologique éditée par cette dernière interdit formellement la publication d’offre sans mandat sous peine d’exclusion. Nous avons en effet reçu un message évoquant cet incident. Nous avons remonté l’information très rapidement et pour faire court, avant la mise en ligne publique de l’application (19AVRIL), nous avons demandé aux testeur de nous adresser des biens pour les publier à leur place. Les annonces devant être disponible dans l’espace personnel (pour gérer leurs produits de manière indépendante du reste de la communauté) et non visible du public (Les 2 annonces datant du 17AVRIL). Le testeur incriminé, voulant changer le descriptif de son dossier l’a republié en mode public par inadvertance (Nous avions un bug au niveau de la confidentialité à ce moment précis). Joins par téléphone et par mail, Il a immédiatement envoyé un mail d’explication au mandataire qu’il connait. Depuis lundi l’ensemble des profils est contrôlé et nous opérons également 1fois par jour une demande de copie d’un mandat pour vérifier l’exactitude des informations annoncées. TOUTE PERSONNE QUI NE RESPECTERAI PAS CES REGLES sera immédiatement exclu comme nous l’avons fait à plusieurs reprise sur Facebook. Aucun écart n’est toléré sur Lici. @Ludovic ne nous en tenez pas rigueur. Notre vigilance est à votre écoute.

  3. Avatar
    Ludovic says:

    L’équipe de Lici a effectivement fait le nécessaire rapidement et avec beaucoup de professionnalisme, je ne tiens pas rigueur de cet incident inhérent au développement d’un nouvel outil. J’ai hâte de pouvoir faire des affaires par l’intermédiaire de votre application.