Le fisc a rendu totalement publiques les données sur les prix dans le secteur immobilier. Elles sont accessibles en open data, et portent sur les 5 dernières années.

La transparence en immobilier en France fait un nouveau pas en avant grâce à cette initiative de Bercy. La mesure prise par le fisc permet ainsi à l’utilisateur de savoir très exactement à quel prix un bien immobilier quelconque a été vendu. Les prix au m2 qui sont publiés et consultables sans restriction sur la nouvelle plateforme sont hors frais d’agences et droits de mutation. Il faudra donc que les agents immobiliers éduquent les clients, sur cette base. 

Les données correspondent à la compilation d’actes authentiques signés chez les notaires au cours des 5 dernières années, pour un total de près de 15 millions de données. Celles-ci sont accessibles sur le site data.gouv.fr . L’opération est rendue possible en collaboration avec Etalab, service qui a pour but de coordonner le partage des données publiques en open data.

La plateforme va plus loin que le précédent service Patrim, qui exigeait de se connecter en entrant ses identifiants fiscaux, ce qui pouvait être un frein pour des utilisateurs. De plus, le nombre de recherches possibles pour un utilisateur se limitaient à 200 par an. Les startups, les réseaux et les portails qui travaillent sur l’estimation vont donc avoir accès à de la donnée plus fiable, et l’on devrait voir fleurir de nouveaux services et produits sur cette base.

L’accès des prix de vente à tout le marché est-il une bonne ou une mauvaise chose? Personnellement, j’y vois des aspects positifs et des aspects plus compliqués pour la profession. Vos points de vue m’intéressent !

Cet article concerne

Découvrez les Estimation immobilière de La Réserve

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Avatar
    Pierre VILLEDIEU says:

    Je viens de tester! C’est top! Seul petit point faible, on ne connait pas l’état du bien pour exploiter les données pleinement..

  2. Avatar
    Olivier Lambert says:

    excellente nouvelle, enfin un peu de transparence qui va nous aider à sortir du jeu les margoulins dont la spécialité était de faire miroiter des prix aberrants . Cela va amener un peu plus de sérénité pour les estimations et selon moi les clients choisiront d’autant plus leur agent en fonction de son accroche perso et des services proposés