Solen, la startup immobilière qui propose des certificats de luminosité, vient d’annoncer une levée de fonds de 600 000 € auprès du fonds F3A de la BPI et de divers business angels. Cette somme devrait permettre à l’entreprise de poursuivre son développement sur le marché français et de se développer en Europe. 

La levée de fonds de Solen

À ces 600 000 € viennent s’ajouter 400 000 € de financement non dilutifs, c’est-à-dire des prêts bancaires ne générant pas d’impact sur la répartition du capital. Avec cette somme, Solen ambitionne de développer encore plus son implantation sur le marché français. La jeune pousse compte déjà parmi ses clients des réseaux tels que Foncia ou encore le promoteur Bouygues Immobilier. Elle se voit également bien attaquer le marché européen une fois sa présence en France consolidée.

Employant à présent une dizaine de personnes, Solen prévoit de doubler ses effectifs durant l’année 2018. La startup immobilière cherche également à faire labelliser sa solution par le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Cette reconnaissance permettrait aux agences et promoteurs de faire figurer le certificat de luminosité sur la fiche des biens qu’ils vendent, au même titre que les performances énergétiques. Pour l’entreprise, c’est un moyen de s’imposer comme une référence sur le marché. 

La startup immobilière Solen en quelques mots

Pour rappel, Solen permet aux professionnels de l’immobilier de réaliser des certificats de luminosité sur les biens qu’ils ont en vente ou en location. À l’aide de son smartphone, l’agent immobilier est invité à prendre différents clichés des fenêtres du logement. L’algorithme développé par la startup se charge ensuite d’estimer quelle note apposer à la pièce. 

Solen fait indubitablement partie des startups immobilières à suivre de près. On peut tendre à penser qu’avec cette levée de fonds, l’actualité de la jeune pousse va être assez dynamique. À l’époque, Solen avait remporté le concours du Startup RENT; nous étions alors allés interviewer son dirigeant. Je vous invite à retrouver cette interview pour en apprendre sur la vision de celui-ci ainsi que les débuts de l’entreprise.

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir Membre Immobilier 2.0 gratuitement