Il semblerait que WeWork va bientôt devoir composer avec un nouveau concurrent sur la ville de New York. En effet, The Collective, une société spécialisée dans le coliving, vient de réaliser une levée de fonds de 400 millions de dollars pour s’attaquer à la Grosse Pomme. 

The Collective a récemment annoncé sa volonté de doubler son portfolio de propriétés et de s’attaquer au marché américain et allemand. Concrètement, Reza Merchant, le cofondateur de The Collective, a déclaré vouloir atteindre les 4500 logements en coliving en Angleterre, aux États-Unis et en Allemagne. Des ambitions à la hauteur du montant récemment levé. Il ne reste plus qu’à observer comment la startup va s’y prendre et surtout, voir si elle peut se placer en face du géant qu’est WeWork. 

Le coliving est une tendance inspirée des « hacker houses » de la Silicon Valley. Elle se situe pile entre le coworking et la colocation. Dans les faits, le coliving rassemble plusieurs entrepreneurs et startupeurs dans un lieu de vie et de travail. Les espaces sont partagés et tout est mis en place pour que les résidents puissent travailler et réseauter. Selon le coliving, différents services sont compris dans la location. Cela peut aller de l’organisation d’événements collectifs à l’accès à des salles de gym ou de cinéma ou encore les courses livrées directement à domicile.  

Pour ceux qui veulent creuser le sujet du coliving et son impact sur le marché immobilier, nous avons rédigé un article sur le sujet il y a quelque temps.