Avec près d’un milliard d’utilisateurs actifs, Facebook pourrait devenir le plus gros site immobilier du web. Plus qu’une simple constatation, c’est un processus qui pourrait déjà être en marche. Vous avez peut-être déjà vu ces groupes dédiés à la vente entre particuliers. Si jusqu’à présent, ces groupes représentaient une concurrence conséquente, mais négligeable dans l’immobilier, Facebook cherche à faire évoluer les choses. Finis les groupes comme on les a connus, les groupes de vente affichent des prix, des boutons de contacts, des recommandations… bref, tout ce qu’il faut pour légitimer ces communautés. Alors, est-ce que ces communautés peuvent faire trembler les géants de l’Internet immobilier? 

QUE SONT LES GROUPES FACEBOOK DE VENTE PAR RAPPORT AUX GROUPES TRADITIONNELS?

POURQUOI PARLE-T-ON DE GROUPES DE VENTE? 

Les groupes de vente sont des groupes Facebook destinés exclusivement à la vente entre les utilisateurs. Comme pour les groupes « normaux », cela permet aux internautes de se retrouver autour de centres d’intérêt. Sauf qu’ici, l’objectif n’est pas d’échanger ou de partager, mais bel et bien d’acheter et de vendre. L’utilisateur peut accéder à tous ces groupes à l’aide d’une recherche par carte. Un internaute lyonnais pourra sans souci trouver et rejoindre un groupe de vente spécialisé dans l’immobilier à Paris. 

Facebook_immobilier_recherche_carte

Les posts qui sont réalisés sur ces espaces sont « normés » pour ces interactions. L’auteur doit indiquer un prix qui sera affiché au-dessus de son annonce. En plus de ceci, Facebook intègre un call-to-action permettant à l’intéressé de directement prendre contact avec le vendeur. On retrouve ici toutes les informations affichées sur la plupart des sites immobiliers. Réseau social oblige, la section commentaire des annonces peut même servir à communiquer avec le propriétaire, les anciens locataires, les actuels colocataires, etc. 

facebook-groupe-immobilier

vente-immobilier-facebook

Nous vous parlions dans un précédent article de la façon dont Facebook pouvait devenir un site d’annonces entre particuliers. Notamment en mettant en avant la professionnalisation des outils que le réseau propose à ses utilisateurs. Toute cette interface est pensée pour donner de la légitimité aux annonces. Facebook a fait en sorte de soigner le look des annonces, pour éviter le côté « cheap » auquel on aurait pu s’attendre. Cela passe notamment par les éléments cités plus haut : l’affichage du prix, le bouton de contact ou encore la description. On a l’impression de se retrouver sur un site immobilier, sans avoir quitté Facebook. Cet aspect est renforcé par le fait que ces groupes sont segmentés par rapport aux autres communautés du réseau social. Même les vendus sont disponibles…

vendu-immobilier

Ces groupes permettent à n’importe quel particulier de créer une annonce immobilière, avec un prix et bouton de contact. Une annonce avec tous les éléments que l’on retrouve sur les sites professionnels normalement. Ajoutez à ceci l’audience de Facebook et la capacité du réseau à faire rester les internautes sur sa plateforme. La viralité du réseau et vous commencez à percevoir comment ces groupes peuvent être dangereux pour les portails immobiliers. 

screen_groupe_vente_facebook_immobilier

COMMENT CES GROUPES PEUVENT-ILS CONCURRENCER LES SITES IMMOBILIERS?

Donner des outils aux particuliers, c’est une chose; qu’ils en arrivent à concurrencer les sites professionnels, c’en est une autre. Cependant, avant même l’arrivée de ces groupes spécialisés, les particuliers s’étaient organisé de façon professionnelle. Le rajout de ces fonctionnalités devrait amplifier cette professionnalisation des particuliers. 

FACEBOOK MET EN AVANT LES FONCTIONNALITÉS QU’IL LANCE

Les internautes n’ont pas attendu ces nouvelles fonctionnalités pour échanger via le réseau social. Il y a déjà quelque temps, nous vous parlions des groupes Facebook de particuliers qui s’organisaient comme des professionnels. Alors, pourquoi devrait-on s’inquiéter maintenant? Parce que le réseau social s’est rendu compte de cette utilisation et compte bien la promouvoir. C’est un peu la même rengaine avec le géant bleu de l’Internet : chaque évolution peut s’avérer déterminante. Si Facebook cherche à promouvoir une fonctionnalité, il va certainement finir par y arriver. Que cela soit en augmentant leur affichage dans les timelines des utilisateurs ou en améliorant l’expérience utilisateur (travail de l’interface, facilité d’accès, nouvelles fonctionnalités…). 

screen_publication_annonce_groupe_vente_facebook_immobilier

UNE ORGANISATION DE PLUS EN PLUS PROFESSIONNELLE 

Comme nous l’avons déjà souligné, il ne faut pas sous-estimer la capacité des particuliers à s’organiser de façon efficiente et à faire mieux que certains professionnels parfois. Ces groupes de vente entre particuliers tendent à rajouter encore un peu plus de sérieux dans ces interactions. Si l’on ajoute à ceci la volonté toujours plus forte des clients à se débrouiller par eux-mêmes, la « professionnalisation » des groupes de particuliers pourrait réellement s’avérer dangereuse pour les sites immobiliers. Toujours dans les éléments qui légitiment les particuliers sur Facebook, on retrouve leurs photographies. En effet, les photographies des particuliers sont de plus en plus travaillées et valent certaines que l’on retrouve sur les annonces professionnelles. 

LE CÔTÉ RÉSEAU SOCIAL QUI PERMET LA VIRALITÉ 

Au-delà du fait que Facebook souhaite mettre ses groupes et publications en avant, il faut aussi prendre en compte la dimension virale du réseau. En effet, les réseaux sociaux sont des espaces de partage et d’échanges. Les annonces postées sur la plateforme sont plus propices à être partagées que celles présentes sur un site immobilier. Et ce, même si la fonction de partage est absente des annonces postées sur les groupes de vente. La conversation peut être entamée plus facilement, c’est dans la nature des réseaux sociaux.

virality_facebook_immobilier

 

COMMENT UTILISER CES GROUPES LORSQUE L’ON EST UN PROFESSIONNEL DE L’IMMOBILIER? 

Maintenant que nous vous avons présenté les groupes de vente, il est temps de passer à la pratique. Comment dois-je utiliser ces communautés en tant que professionnel de l’immobilier? Comment profiter de cette opportunité pour accroître ma notoriété locale? On vous donne nos premiers conseils ici. 

Vous êtes déjà membre Premium ?

Pour résumer, les groupes de vente entre particuliers peuvent s’imposer à moyen terme dans l’immobilier. Leur principale force réside dans le fait que Facebook semble tenir au fait que ceux-ci se démocratisent. Comme les autres fonctionnalités rajoutées récemment, cela rentre dans la stratégie globale du réseau social de créer un Internet dans l’Internet. De l’interface jusqu’aux recommandations entre utilisateurs, ces groupes de vente ont tous les atouts pour attirer les internautes et promouvoir les transactions immobilières entre eux.

à propos

Florian Mas

Article rédigé par Florian Mas

Le marketing et la communication immobilière n'ont plus de secrets pour Florian. Sa vision est simple, le succès de votre entreprise immobilière ne tient qu’à une chose : une bonne stratégie de génération de prospects vendeurs et acheteurs pour alimenter une base de donn ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir Membre Immobilier 2.0 gratuitement