Les réseaux sociaux : tout le monde en parle, mais dans les faits, est-ce générateur de business? C’est ce qu’on a cherché à savoir en allant interviewer Pascal Cerise. Il possède le plus important groupe Facebook dédié à l’immobilier, une communauté active de plus de 1 800 personnes…

 

 

Si vous êtes dans l’immobilier et que vous fréquentez Facebook, vous faites forcément partie du groupe « L’immobilier est notre métier » ou êtes ami avec « Immobilier et urbanisme ». Derrière tout ça : Pascal Cerise, un professionnel du secteur qui a misé sur les réseaux sociaux pour communiquer et informer.

Il va donc vous livrer ses secrets pour créer et faire vivre une telle communauté… Immobilier 2.0 : Bonjour Pascal. Pour commencer, peux-tu te présenter rapidement?

Pascal Facebook immobilierPascal Cerise : Bonjour, je m’appelle Pascal Cerise, j’ai 26 ans et je vis en région parisienne. Je suis diplômé d’un BTS immobilier ainsi que d’une licence de droit immobilier et urbanisme (École Supérieure de l’Immobilier FNAIM).

Mon parcours en bref : Century 21 durant un an en tant que conseiller gestion locative. Ensuite, j’ai travaillé pour un promoteur en vente sur plan, puis chez Akerys en tant que responsable technique de résidence d’investissement Robien jusqu’en décembre 2008.

I2.0 : Et aujourd’hui, que fais-tu?

Pascal C. : Désormais, je suis en en train de créer ma société avec mes deux frères. Nous préparons actuellement une plateforme qui va révolutionner l’immobilier Internet, quelque chose qui n’a jamais été fait… mais nous souhaitons garder le secret pour des raisons évidentes jusqu’à la dernière seconde.

I2.0 : Très bien, très intéressant. Quelque chose dans la tendance du web 2.0, je suppose?

Pascal C. : Exactement

I2.0 : C’est prévu pour quand, si ce n’est pas indiscret?

Pascal C : Nous lancerons la société début 2010.

I2.0 : Un petit indice pour faire saliver nos lecteurs?

Pascal C : Notre concept va permettre aux agences immobilières de limiter considérablement le coût d’acquisition d’un mandat. Et ce n’est qu’un avant-goût de notre concept…

I2.0 : Très intéressant, nous suivrons donc tout ça de près. Mais si aujourd’hui on t’interviewe, c’est parce que tu as choisi de travailler avec les réseaux sociaux. Tu possèdes notamment le plus gros groupe Facebook français destiné à l’immobilier…

Facebook immobilier

Pascal C : Effectivement, ces groupes ont été créés suite à un constat ou plutôt une question simple : comment communiquer avec un maximum de personnes au sujet de ce secteur, qui me passionne, avec un coût minimum, voire nul?

La première réponse a semblé évidente : Internet. Et pour ce qui est de Facebook, c’est le réseau social le plus professionnel et le plus prometteur. L’objectif du groupe? Communiquer facilement, rapidement et gratuitement avec un maximum de personnes qui, comme moi, sont passionnées par ce métier.

I2.0 : Pourquoi avoir créé deux groupes?

Pascal C : Je n’ai pas vraiment créé deux groupes différents, puisque techniquement, le premier est un groupe et le second est un compte Facebook assimilé à une personne.

I2.0 : Le but?

Pascal C : Le groupe me permet de diffuser de l’information à tout un panel de pros de l’immobilier, et le compte utilisateur me permet de rentrer en contact avec des professionnels.

I2.0 : Donc, si je comprends bien : « Urbanisme Immobilier » pour prospecter des pros du secteur, et « L’immobilier est notre métier » pour diffuser de l’information. Une véritable stratégie sur Facebook, très ingénieux!

Pascal C : Exactement.

Facebook immobilier

I2.0 : Alors, maintenant, parlons business! Ta stratégie Facebook t’a-t-elle permis des débouchés commerciaux?

Pascal C. : Pour le moment, mon groupe est utile essentiellement pour mes membres et non directement pour moi. Néanmoins, ce sera un formidable moyen de communication lorsque notre concept sortira enfin de l’ombre.

I2.0 : Donc en gros, créer une communauté, la faire vivre, pour ensuite communiquer.

Pascal C. : Je ne l’aurais pas mieux dit!

I2.0 : Le rêve de tout un chacun…

Pascal C. : ?

I2.0 : Mais alors, comment fait-on justement pour créer sa communauté sur Facebook? Aurais-tu des conseils à donner à tout pro de l’immobilier qui voudrait tenter ce challenge?

Pascal C : Alors, pour créer un groupe sur Facebook, 4 choses sont importantes : le réseau de départ, l’idée innovante, le travail ainsi que la dynamique du groupe. Proposer régulièrement du contenu intéressant amené d’une manière simple, mais pertinente. C’est le temps et le bouche à oreille qui feront le reste, et ça peut aller très vite. La difficulté majeure est qu’il faut avoir en permanence quelque chose à dire…

I2.0 : Pour ta part, quels sont les sujets sur lesquels tu communiques sur ton groupe Facebook?

Pascal C. : Les sujets sont divers et variés : cela passe par le recrutement d’un responsable d’agence, une demande de conseil d’un étudiant en immobilier, une demande de partenariat entre professionnels (diagnostiqueurs recherchant des apporteurs d’affaires)…

I2.0 : D’accord, donc on parle là vraiment de business sur Facebook.

Pascal C : Bien sûr, le groupe a été créé pour cela!

I2.0 : Est-ce que tu y consacres beaucoup de ton temps?

Pascal C : : Non, Facebook n’est pas un gros mangeur de temps, compte tenu de son potentiel commercial à terme. Je consacre à mon groupe environ 2 à 3 heures par semaine, parfois un peu plus…

I2.0 : Penses-tu qu’aujourd’hui, les acteurs de l’immobilier utilisent bien Internet dans leur stratégie commerciale?

Pascal C : Je pense qu’il y a encore une grosse marge de progression dans ce domaine. Par exemple, de nombreuses agences n’ont pas de site Internet ou bien un site complètement obsolète et graphiquement très basique, voire « moche »… De plus, une quantité d’agences immobilières n’ont pratiquement aucune visibilité sur la toile…

I2.0 : On partage ton avis, mais on a la conviction que les choses avancent dans le bon sens!

Pascal C : Il faut qu’elles prennent conscience qu’Internet est une MÉGA vitrine!

I2.0 : Est-ce que pour toi, ça remplacera un jour la vitrine traditionnelle de l’agence immobilière de quartier?

Pascal C : NON! C’est un autre support, l’approche physique est nécessaire pour de nombreux clients. Internet est complémentaire à la vitrine traditionnelle.

I2.0 : Je pense que tous les professionnels du secteur partageront ton avis. Un mot pour la fin?

Pascal C. : Pour conclure, je dirais que l’Internet est l’avenir de l’immobilier et que ceux qui refusent de prendre ce train en marche (il est déjà parti depuis un moment…) disparaîtront tout simplement. Ton blog, mon groupe et très bientôt notre concept tendent à codifier et à modeler ce que sera l’immobilier demain. C’est une époque passionnante que nous vivons!

I2.0 : Merci Pascal pour ce regard neuf sur l’immobilier sur le web. On espère avoir rapidement des nouvelles de ton nouveau concept de web immobilier destiné à limiter considérablement le coût d’acquisition d’un mandat.

Vous pouvez retrouver Pascal sur le groupe Facebook : L’immobilier est notre métier.

Vous l’aurez compris, Facebook est aujourd’hui l’outil le plus simple et le plus sophistiqué pour créer sa communauté. Alors tenez compte des conseils de Pascal et vous aussi créez votre communauté Facebook pour diffuser de l’information. En attendant, nous vous invitons à rejoindre la communauté du blog Immobilier 2.0 en cliquant ici.

 

à propos

Florian Mas

Article rédigé par Florian Mas

Le marketing et la communication immobilière n'ont plus de secrets pour Florian. Sa vision est simple, le succès de votre entreprise immobilière ne tient qu’à une chose : une bonne stratégie de génération de prospects vendeurs et acheteurs pour alimenter une base de donn ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Avatar
    Franck says:

    Bonjour à tous,

    Je trouve cet article particulièrement intéressant. Il démontre la puissance des réseaux sociaux ainsi que du web 2.0.
    Il est clair qu’aujourd’hui hui, être agent immobilier et ne pas être visible sur le net est une aberration.
    Notre domaine d’activité doit se moderniser et accéder au développement que notre métier va connaitre avec les nombreux outils que le web va nous proposer.
    Je pense qu’il faut être ouvert aux nouveaux moyens pour faire notre métier. Le net peut permettre une transparence du domaine immobilier et ainsi permettre aux particuliers de découvrir plus facilement nos atouts et plus simplement, NOTRE METIER.
    En tout cas, j’attends avec impatience d’entendre parler de ce nouveau concept et souhaite à tous de ‘Bonnes affaires ! ».

  2. Avatar
    Joel says:

    Bonjour,
    je suis tombé sur votre blog (aille!), et je découvre avec plaisir le parangon du web deux point zéro. Merci pour ces informations intéressantes, et vivement la suite

  3. Avatar
    Christophe Yanes, le-blog-immobilier.com says:

    Bonjour,
    oui un nouveau blog immobilier, positionné sur une niche, beau design, bien rédigé, avec des sujets intéressants et, je l’espère, un rythme de publication qui va se maintenir (c’est souvent le plus dur 😉

    Florian,
    Je noublie pas l’interview, je prépare les questions ce week-end…

    A+

  4. Avatar
    Julie Gaucher says:

    Wow, Je suis franchement impressionnée de rencontrer pour la première fois un acteur de l’immobilier qui entre dans la même ligne de pensée que moi.

    En octobre dernier je suis allée en France donner une mini conférence sur l’importance des réseaux sociaux dans le secteur immobilier et je dois avouer que la moitié de l’auditoire, sinon plus, était sous le choc…tout simplement parce que ces propriétaires d’agences n’avaient pas pris conscience de cet outil extraordinaire que sont les réseaux sociaux dans un monde ou le quartier n’est plus le quadrilataire «voisin», mais la planète!!!!

    Félicitations!

  5. Avatar
    Thomas says:

    L’immobilier Francais doit bouger ! L’utilisation d’Internet est un moyen facile et rapide d’accroitre son activité ! Effectivement des fois il faut donner 10 pour obtenir 100 ! Mais je pense que ca vaut le coup.

  6. Avatar
    Thomas Dugué (Babel Pictures) says:

    Bonjour,

    Je mettrais quand même un bémol a cet article surtout quand on y décèle une confusion évidente entre les concepts d’internet et de réseaux sociaux, avec Facebook.

    Et qualifier Facebook de réseau professionnel c’est a mon avis très exagéré, Facebook est un phénomène que l’on ne peut nier, mais au niveau pro je suis curieux de connaître l’apport réel de contacts, de business.

    Sur Facebook on est plus dans le domaine du voyeurisme et de la curiosité que dans une dynamique de business.

    D’ailleurs même le créateur du groupe le dit ; il n’y va plus que 2 a 3 heures par semaine, c’est donc qu’au final le gain reste marginal par rapport á d’autres moyens / outils.

    En terme de réseaux professionnel il y a quand même d’autres solutions que Facebook.

  7. Avatar
    Proimmo says:

    @Thomas Dugué (Babel Pictures) – Tout dépend de ce que l’on fait de Facebook… Certains s’en servent, en effet pour assouvir leurs penchants voyeuristes quand d’autres peuvent l’utiliser comme un portail d’information, de réseau et d’échange.

    Certes, la vocation première de Facebook n’est pas professionnelle, mais celui-ci a à mon avis, nettement plus de puissance vu son réseau et ses fonctionnalités qu’un site comme Viadeo ou Linkedin…

  8. Avatar
    FlorianMas says:

    Je vous conseil notre dernier article sur le sujet : Interview d’expert : Stratégie des marques sur les réseaux sociaux – http://immo2.pro/?p=1846

    « MC : Mais c’est surtout un lieu où les internautes vont chercher à en savoir plus sur les produits de certaines marques auquel ils s’identifient.
    De fait, certaines études montrent qu’au contraire les particuliers attendent des marques qu’elles interagissent avec eux sur cette plateforme en particulier. »

  9. Avatar
    Peyman says:

    Malheureusement pour lui être community manager ne s’improvise pas.
    Il est peut être bon en immobilier mais il vaut mieux laisser la maitrise d’internet à ses acteurs et ses professionnels si on veut faire avancer les choses. Créer un groupe et le laisser péricliter comme il le fait n’est pas forcément gage de réussite. Je vous invite à rejoindre un groupe de meilleure qualité ici et à juger par vous même:
    http://www.facebook.com/groups/221055951297849/

  10. Avatar
    P Garcia says:

    Immobilier en France, c est le compte FB que Payman a crée. Perso je côtoie environ 700 cabinets immobilier et 2000 collaborateurs et le cote crée par P Cerise fait trop la part belle a des agitateurs d aprioris, d ailleurs nous sommes quelques uns a l avoir quitte en même temps que L Vimont pdt de Century 21 France

  11. Avatar
    Mario Gaudreau says:

    Il nous fait plaisir de vous présenter Le Centre Virtuel Immobilier Du Québec, un portail très dynamique et branché, spécialisé dans le magnifique domaine de l’immobilier.

    En effectuant le survol du portail, vous découvrirez rapidement l’aptitude du CVIDQ.com à la nouveauté et à l’innovation technologique. Structuré, intuitif et très facile d’utilisation; vous retrouvez dans notre portail non seulement la formule traditionnelle de recherche et de publication d’annonce, mais vous y découvrirez surtout une multitude d’outils stratégiques.

    Découvrez notre moteur de recherche par mot clé à la Google ainsi que notre concept exclusif au CVIDQ.com: la diffusion à grande échelle de vos visites guidées directement sur YouTube et Facebook. C’EST GRATUIT !