Les préjugés envers la profession d’agent immobilier ont la vie dure. Un sondage IFOP réalisé il y a quelques années montre qu’avec les banquiers et les députés, ce sont les agents immobiliers qui inspirent le moins confiance aux Français… Votre réputation professionnelle est l’un des piliers de votre business immobilier.

Dès le 1er contact avec un client ou un partenaire potentiel, on fait tous la même chose : une recherche Google pour savoir à qui on a véritablement affaire. Si vous n’arrivez pas à passer cette première étape, la partie vient malheureusement de se terminer pour vous. Des renseignements désuets ou des avis négatifs peuvent non seulement nuire à votre réputation, mais une absence d’information sera considérée comme encore plus louche… En 2020, si vous êtes un pro de l’immobilier et que vous n’avez aucune présence web, autant dire que vous n’existez pas!

D’où l’importance de maîtriser votre réputation en ligne, qui devient tout aussi déterminante que votre réputation hors ligne. Avis, commentaires, renseignements professionnels, voire même rumeurs, vous devez exercer un contrôle sur toutes les informations que les moteurs de recherche détiennent sur vous.

Voyons donc ensemble comment maîtriser votre notoriété numérique et en faire un véritable avantage concurrentiel pour vous et votre entreprise immobilière.

Faire l’audit de votre E-réputation

Les moteurs de recherche

Des moteurs de recherche, il y en a plusieurs. Nous allons toutefois nous concentrer sur Google, puisqu’il représente 92 % des parts de marché dans le monde (et 94 % en France).

Recherche Google

En matière d’E-réputation, le contenu se divise en 4 grandes catégories :

  1. Le contenu positif, ou les informations exactes, à jour, et positives.
  2. Le contenu négatif, ou le contenu qui ne vous présente pas sous votre meilleur jour. On songe le plus souvent ici aux avis ou commentaires critiques par rapport à vos services.
  3. Le contenu erroné, ou celui qui n’est pas à jour. On pense par exemple aux coordonnées qui mentionnent votre ancien réseau alors que votre situation professionnelle a changé ou un mauvais numéro de téléphone.
  4. Le contenu inexistant, ou quand on ne trouve rien sur vous. Nous l’avons vu, une absence d’information est interprétée comme une sonnette d’alarme par un prospect.

Commencez donc par saisir votre nom dans la barre de recherche de Google. Classez ensuite les résultats de recherche dans les quatre catégories que nous venons de voir. Notre formation vous expliquera en détail comment traiter chacune de ces catégories d’informations.

Ne vous limitez pas aux résultats de recherche classiques. Il est tout aussi important d’analyser les résultats en images, en vidéo et dans l’actualité. Procédez également à un audit de votre présence sur les réseaux sociaux. Notre formation vous accompagne pas à pas dans chacune de ces étapes sur Google Images, Vidéos et Actualités ainsi que sur Facebook, Twitter, LinkedIn. Vous découvrirez également des outils et astuces pratiques pour gagner en temps et en efficacité.

Le nerf de la guerre : les premiers résultats de Google 

Il est primordial que lorsqu’on vous cherche sur Google, on trouve les contenus qui vous mettent le plus en valeur dès la première page. Pourquoi? Parce que le taux de clic atteint près de 92 % sur la première page et chute à seulement 4 % sur la deuxième page. D’où le célèbre proverbe de référenceurs : « Le meilleur endroit pour cacher un corps, c’est la deuxième page de Google ». 

Votre objectif est donc de faire apparaître les meilleurs éléments vous concernant sur la première page. Voici un outil précieux pour y arriver.

Maîtriser sa E-réputation avec Google My Business 

Google propose, depuis 2014, Google My Business (ou Mon entreprise). Cet outil gratuit vous permet de gérer la façon dont votre établissement local est présenté sur le moteur de recherche, mais aussi sur Google Maps. 

Ce fameux encart que vous voyez apparaître à la droite des résultats lorsque vous cherchez une entreprise, c’est Google My Business qui permet de le gérer. On y retrouve une présentation de votre activité, vos horaires d’ouverture, un bouton qui renvoie vers votre site web, l’itinéraire pour se rendre à votre agence, et surtout, les avis d’internautes sur vos services.

Google Mon Entreprise

La mission de votre fiche, c’est de transmettre à l’internaute le maximum d’informations utiles, pertinentes et positives sur votre agence. 

Les avantages de Google My Business sont triples :

  1. Présenter une fiche simple qui permet d’avoir en un seul coup d’œil un aperçu global de vos activités;
  2. Regrouper en un seul endroit toutes les informations pratiques qu’un internaute peut chercher sur votre entreprise;
  3. Fournir une visibilité très locale sur la première page de Google et sur Google Maps. 

Google My Business fait partie des actions indispensables à mettre en place pour votre activité immobilière. Vous découvrirez dans notre formation comment créer, revendiquer et optimiser votre fiche pour qu’elle soit la plus pertinente possible aux yeux de vos futurs clients… et de Google!

Référencement, annuaires professionnels et cohérences de données pour renforcer votre positionnement

Quel est selon vous le point commun entre les annuaires professionnels en ligne, les avis clients et les portails d’annonces immobilières? Ces trois éléments contribuent à améliorer votre référencement local sur Google et la position de votre fiche Google My Business. 

Il est important de comprendre qu’au-delà des annuaires et des portails immobiliers, tout site qui mentionne vos coordonnées participe à votre référencement global sur le web. Il est donc fondamental pour votre E-réputation de :

  1. Vous inscrire sur les principaux annuaires en ligne;
  2. Vérifier les informations existantes sur votre site web et sur toute autre plateforme en ligne sur laquelle vous êtes présent;
  3. Vérifier vos coordonnées sur les portails d’annonces.

Votre page Facebook ou votre profil LinkedIn, par exemple, font partie intégrante de votre E-réputation et doivent être à jour. LinkedIn est d’ailleurs un excellent réseau souvent sous-exploité par les professionnels de l’immobilier. Votre profil LinkedIn sera très souvent listé dans les tout premiers résultats de recherche sur votre nom. 

D’autres moyens pour optimiser votre référencement local

D’autres leviers puissants et efficaces peuvent vous aider à optimiser votre référencement local et votre E-réputation. En voici deux :  

Le blogging

70 % des consommateurs déclarent en apprendre davantage sur les entreprises à partir de leurs blogs qu’à partir de leurs annonces publicitaires. 82 % des internautes sont satisfaits de pouvoir lire du contenu pertinent publié par les entreprises. Le blogging est un levier puissant pour vous positionner dans les premiers résultats de recherche. Le mot d’ordre pour vos contenus : QUALITÉ.

YouTube

2 milliards d’utilisateurs se rendent sur YouTube tous les mois. En France, ce sont 46 millions de visiteurs uniques qui s’y rendent chaque mois, soit plus des deux tiers de la population. C’est énorme!

Certains agents se sont bâti une solide réputation grâce à YouTube. Comment? En mettant régulièrement en ligne des vidéos qui montrent l’envers du décor, qui donnent des conseils aux acheteurs et aux vendeurs ou qui mettent de l’avant, de façon ponctuelle, des biens exceptionnels en vente.

Encore une fois, certaines actions précises peuvent vous permettre d’optimiser ces contenus clés et d’améliorer votre positionnement sur Google. Vous trouverez le détail des meilleures pratiques à mettre en place dans notre formation.

Surveiller votre réputation et celle de vos concurrents 

Une fois que vous avez mis le nécessaire en place, vous devez avoir l’œil sur ce que les gens disent sur vous, votre agence et vos services. Il existe un moyen simple, puissant et gratuit pour y arriver : Google Alertes.

Google Alertes

Créez une alerte Google pour :

  • Votre nom;
  • Votre agence (ou votre marque);
  • Les membres de votre équipe.

Cette solution vous permet aussi de surveiller vos concurrents. Il vous suffit de créer des alertes additionnelles sur leur marque et sur le nom des principaux agents.

Demander la suppression des contenus négatifs ou non valorisants

Si vous habitez en France ou dans l’Union européenne, vous avez la chance de bénéficier d’une directive qui date de 2010 et qui permet aux citoyens de revendiquer ce qu’on appelle « le droit à l’oubli numérique ». 

Ce droit à l’oubli numérique vous permet de demander le déréférencement (ou le retrait) d’un contenu qui vous concerne personnellement et qui vous porte atteinte. Il peut s’agir de contenu diffamatoire, par exemple, ou simplement de contenu inexact. 

Comme Warren Buffet l’aurait un jour prononcé : « Il faut 20 ans pour construire une réputation et cinq minutes pour la détruire ». Autant dire que sur le web, il faut 20 ans pour construire une réputation et 3 clics pour la détruire. Chacune de vos actions en ligne laisse une trace numérique pratiquement indélébile. D’où l’importance de maîtriser toutes les informations vous concernant qui circulent sur le web. Nous venons de survoler quelques aspects de votre E-réputation. Notre formation vous accompagne étape par étape pour faire le grand ménage de votre présence numérique. Parce qu’au-delà de la maîtrise de vos données, votre réputation sur le web est incontournable pour vous différencier de la concurrence, vous positionner comme un véritable professionnel et développer votre business immobilier.

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Avatar
    Steve Carvalho says:

    Petite précision concernant le droit a l’oubli numérique, il semble être uniquement valable pour une personne physique et non une personne morale d’après un arrêté de 2017. A vérifier cependant…