altNous vous parlions en Aout dernier des enjeux que suscitaient l’E-réputation dans la vie de l’internet immobilier en définissant l’E-réputation et son écosystème.

Nous revenons aujourd’hui sur différents Tips et process qui permettent de rapidement évaluer son identité numérique en fonction de l’emprunte numérique laissée derrière vous.

 

 

La maitrise de votre E-réputation doit rester une composante fondamentale de votre visibilité sur internet particulièrement dans le secteur de l’immobilier… Avec l’avènement des médias sociaux comme Facebook (20 millions d’utilisateurs en France) ou Twitter mais aussi d’autres outils participatifs plus anciens tels que Youtube ou Dailymotion, la toile s’est transformée en espace ou l’internaute peut faire valoir ses opinions et surtout expériences qu’elle soit positive ou négative.

Quelques statistiques : 91% des consommateurs se renseignent sur le web avant d’acheter un produit et 66% sont amenés à changer de marque, de produit d’enseigne ou de réseaux de distribution.

Sachez que cela vaut également pour n’importe quel type de bien y compris des biens immobiliers.

 

La réputation de la marque se joue désormais en ligne

 

N’oubliez pas ! Les expériences dont on fait le plus souvent l’écho sont le plus souvent les plus mauvaises car chacun (nous les premiers) cherche à en comprendre les raisons.

Avez-vous déjà essayé de taper votre nom sur Google ? Le résultat pourra vous surprendre.

Sachez que vos collaborateurs, clients et partenaires potentiels désirant des informations sur vous n’hésiterons pas se renseigner simplement en tapant votre nom sur Google ou en cherchant des forums faisant l’écho de vos prestations.

Par exemple la requête Google « site :Facebook » suivie du nom de votre agence  vous donnera toutes les pages Facebook en ayant fait l’écho.

Intéressant non ???

Vous l’aurez compris l’internaute est devenu l’acteur central du web.

 

De quoi se compose l’E-réputation ?

 

La réputation online est constituée par l’ensemble des contenus me concernant. Et la liste des contenus possibles est longue !!!

Cela peut aller de votre simple fiche identitaire (de vous ou votre entreprise) présente dans un annuaire online des pros de l’immobilier à un topic vous ayant pour seul sujet en passant par la page Facebook affichant un post où vous ètes mentionnés. (cf schéma de l’écosystème de l’identité numérique dans notre article Les Enjeux de l’Ereputation pour le secteur de l’immobilier)

 

A un niveau plus localisé la maitrise de l’E-réputation repose toujours sur les mêmes principes à savoir la maitrise des informations vous concernant. Attention ! Maitrise ne veut pas dire influence ou contrôle (cf bad buzz Nestlé). On parle ici de présence sur le net i.e. savoir identifier les réseaux parlant de vous et établir une présence pour instaurer une relation de confiance avec l’internaute.

Pour cela établir une relation avec une véritable dimension humaine est primordial.


Avatars et Identité online

 

altRentrons ici dans le vif du sujet avec l’image numérique directe que vous allez renvoyer. Vous devez commencer par vous poser la question suivante : Par quel moyen visuel les internautes me reconnaissent-ils ?

Sur son blog ou sa Fanpage, la question ne se pose pas puisque vous ètes administrateur et votre statut vous confère une crédibilité importante.

Néanmoins sachez que d’autres éléments peuvent perturber votre identité numérique. Sur un blog regroupant des professionnels de votre secteur il est alors extrêmement important (étant donné l’égalité de statut de chacun) de créer une identité visuelle numérique forte.

 

Si vous ne savez pas par où commencer alors commencez par les choses de bases, comme vos informations personnelles qui doivent être claires et surtout pertinentes en fournissant le maximum d’informations sur vous.

 

Concrètement l’internaute s’intéressant à vous dois, en cliquant sur votre profil, comprendre quasi instantanément ce que vous êtes, ce que vous faites, les moyens de vous contacter et pourquoi pas les valeurs que vous défendez (même si pour ce dernier point, le travail se fera plus au niveau du contenu et de l’échange proposé).

Pour atteindre cet objectif, le travail est rapide est simple. Il suffit de créer le profil d’utilisateurs le plus clair et le plus simple possible

 

Un exemple simple serait les plateformes participatives.

Avez-vous remarqué le manque de relief des intervenants de ces plateformes lorsque ces derniers interviennent sans prendre la peine d’établir un profil clair. En effet, il n’est pas rare de voir sur les forums des interventions d’internautes prenant à parti une marque. Si l’on s’intéresse de près à ces « ambassadeur de marque » on remarque très souvent un pseudonyme déroutant qui n’est la plupart du temps agrémenté d’aucune information personnelle ou presque.

 

Personnellement lors d’une discussion qu’elle soit virtuelle ou non, j’apprécie de connaitre la « qualité » de l’intervenant. Travaille-t-il pour la marque ou est-ce un internaute lambda ? Quel âge at-il ? Quel est son parcours professionnel et personnel ? Son opinion est intéressante, peut-être avons-nous des points communs ?

 

On aura beau dire ce que l’on voudra à ce sujet au niveau du langage ou de la dialectique utilisée, rien ne vaut un profil clair et détaillé qui montre ce que nous sommes.

 

La photo de profil est un autre exemple de ce genre de « gaffe ». Quoi de plus agréable que de se lier (d’amitié ou non) avec un internaute dont on peut voir le visage sur le profil. La reconnaissance d’un éventuel post est immédiate, l’envie d’y répondre est notablement accrue et on prend naturellement plaisir à intervenir !

 

Enfin sachez également donner l’image la plus fidèle de vous-même si elle pourrait paraitre au premier abord non professionnelle. Un bon exemple serait de donner des informations sur vos hobbies et vos loisirs. Quels sont vos centres d’intérêts ? L’internaute est peut sera probablement plus enclins à participer s’il partage des passions avec vous.

 

Si les internautes ont du mal à vous reconnaitre :

 

Commencez par vous poser la question de la pertinence de votre audience. La question peut paraitre stupide, elle en reste néanmoins importante ! Etes-vous sur la bonne plate-forme d’échange ?

Posez-vous également la question de l’activité de la plate-forme. Ce blog de professionnel est-il mort ou suscite-il encore de l’échange ?

 

Il y a malheureusement trop de professionnels qui ne se soucient pas de leur identité online, faute de temps ou de connaissances sur le sujet.

 

 

N’oubliez-pas !!! l’E-réputation se travaille et se cultive sur une longue période !

« Si vous rendez vos clients mécontents dans le monde réel, ils sont susceptibles d’en parler chacun à six amis. Sur Internet, vos clients mécontents peuvent en parler chacun à 6 000 amis. »Jeff Bezos, PDG d’Amazon.

Pour vous assurer  d’être en 1ère page Google, nous vous invitons dès aujourd’hui à créer ou compléter votre profil sur le blog  Immobilier 2.0

 

{include_content_item 1980}

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Avatar
    RIAD RABAT says:

    Très intéressant comme article,
    C’est vrai que le pourcentage de 91% des consommateurs qui se renseignent sur le web avant de procéder à l’achat est quand même assez surprenant, mais logique, vu que tout est facilement accessible sur le monde du net, ce qui exige des normes de présentation des produits élevées, et plus précisément dans le domaine de l’immobilier.

  2. Avatar
    Sami Dief says:

    Tout à fait. Ce comportement s’est confirmée dans la majorité des secteurs. D’où la nécessité de tenir compte des échanges et contenus relatifs à la marque et plus particulièrement aux professionnels de l’immobilier eux mêmes. Le suivi de l’E-réputation est idéal en ce sens.

  3. Avatar
    Jean-David LEPINEUX says:

    Merci pour cet article, la e-réputation est notre métier. A l’occasion, nous viendrons vous expliquer ce que nous mettons en place pour les plus grandes marques immobilières, déclinable pour les agences indépendantes.