Nous poursuivons notre série d’articles sur les agences immobilières qui soufflent un vent frais sur le marché. Aujourd’hui, nous nous intéressons à l’agence César et Brutus, qui mêle à la fois nouvelles technologies, communication décalée et proximité avec le client. Cette structure a fait sien le proverbe « le meilleur business plan, c’est la qualité » et c’est ce que nous décryptons dans cet article. 

L’objectif de cette série d’articles est de mettre en avant de jeunes agences immobilières et des entrepreneurs qui innovent et dépoussièrent certains codes de l’immobilier. Si vous aussi vous avez une agence immobilière « cool qui disrupte l’immobilier », n’hésitez pas à contacter notre team de rédaction.

FICHE D’IDENTITÉ DE L’AGENCE César et Brutus

L’équipe, les collaborateurs et la répartition des effectifs

César et Brutus est une agence créée en 2012 par Amaury de Loriol et son associée, Mme Marie-Lise de Loriol, qui furent rejoints peu après par Cédric Prudhomme, aujourd’hui en charge de la partie gestion locative. En quelques années, l’agence s’est bien développée et compte au sein de son équipe huit salariés et sept mandataires, soit une quinzaine de personnes à Lyon et Paris. 

La performance de l’agence

César et Brutus officie sur les zones du grand Lyon et de Paris. L’agence a signé 44 mandats de vente et 63 mandats de gestion sur les six derniers mois. Parmi ces mandats, 50 % sont en exclusivité. L’agence pratique un taux de commission à 4 % HT et un mandat reste en moyenne 45 jours dans son portefeuille. 

homepage_cesar_brutus_illustration

 

CONCEPT ET VISION DU SECTEUR IMMOBILIER

Une offre technologique standardisée

César et Brutus se définit comme une agence innovante, qui a standardisé l’utilisation des nouvelles technologies. Photographies professionnelles, visite virtuelle, home staging après travaux… l’ensemble des mandats de l’agence bénéficie de ces leviers de valorisation, même ceux en gestion locative. Pour les mandats exclusifs, l’agence propose même une visite virtuelle 3D de la technologie Matterport

Cette standardisation montre aux clients que ces technologies sont une base pour l’agence. Le travail de l’agent immobilier se situe dans la relation humaine et ces innovations ne sont que le début. 

illustration_matterport_cesar_brutus

 

Une Communication décalée et dématérialisée

Pour Amaury, le directeur de l’agence, les réseaux sociaux sont des leviers de notoriété importants. L’agence travaille donc sa présence médias sociaux en conséquence. Le compte Instagram de César et Brutus s’emploie à présenter autant les mandats de l’agence que les personnes qui composent l’équipe. D’ailleurs, on remarquera que la mascotte de l’agence, le chien Brutus, est présente sur de nombreuses photographies. Pour ceux qui souhaitent aborder Instagram, je vous conseille de lire notre article sur les bases du réseau à connaître avant de se lancer.

instagream_cesar_brutus_immobilier_reseaux_sociaux_illustration

On peut également remarquer que les visuels de sa page Facebook sont très travaillés et comportent toujours une petite touche d’humour. Un ton qui créé de la proximité et donne l’image d’une agence transparente et humaine. Cette communication porte ses fruits, puisque l’agence compte plus de 3400 fans sur Facebook et près de 3000 sur Instagram. 

illustration publication Facebook de Cesar & Brutus - réseaux sociaux immobilier

Toujours sur la communication de l’agence, on peut souligner les vidéos mises en ligne par celle-ci. Jouant sur le nom de l’agence, ces vidéos reprennent les codes de la Rome antique : les collaborateurs sont déguisés en centurions et autres personnalités romaines pour présenter les services de César et Brutus. Ces vidéos sont originales, prêtent à sourire et rendent compte de l’ambiance qui règne au sein de cette agence immobilière. Grâce à leur originalité, elles inscrivent la marque dans l’esprit des prospects qui les visionnent. C’est le type de support marketing qui permet à l’agence de se différencier de ses concurrents. Pour ceux qui souhaitent créer du contenu différenciant, je vous conseille de lire notre dossier sur l’inbound marketing.

 

Au-delà des réseaux sociaux, l’agence compte également sur la qualité de ses services comme un vecteur de communication. L’entreprise a récemment mis en place des bons de parrainage. Le dirigeant précise que, depuis sa création, l’agence a eu de nombreux clients grâce au bouche-à-oreille. « On insiste énormément sur la satisfaction client. Un challenge pas facile lorsque l’on est aussi gestionnaire, mais les retours sont bons, que ce soit sur Facebook, MeilleursAgents ou Google. »

cesar_brutus_innovation_immobilier_avis_clients_illustration

 

Quelle volonté derrière la création de l’agence? Quelle vision du marché immobilier? 

Lorsque l’on demande à Amaury ce qui l’a amené à créer cette agence, celui-ci explique qu’il voit l’immobilier comme une matière en pleine mutation et qu’il pense pouvoir modestement changer les choses. « Nous sommes une jeune entreprise qui exerce un vieux métier et on souhaite le dépoussiérer. On ne rêve pas de devenir les numéros 1, ce que l’on souhaite, c’est faire référence en terme de qualité de travail et d’implication pour nos clients. Small is beautifull! »

Outre l’ensemble des services technologiques proposés, l’agence se différencie de ses concurrents sur d’autres points comme l’absence de vitrine ou encore sa communication décalée. Néanmoins, pour le directeur de l’agence, l’élément différenciant principal, c’est la proximité client. Une affirmation d’autant plus vérifiable, selon lui, sur la partie gestion locative. Pour l’agence, il est primordial que la technologie ne prenne pas le pas sur l’humain, mais, au contraire, qu’elle permette plus de rapprochement. « Malgré notre approche très dématérialisée, nous sommes restés une agence qui appelle le vendeur de la part de quelqu’un, on tient à garder ce lien humain ».

visite_virtuelle_cesar_brutus_illustration

Lorsque l’on demande au dirigeant quelle est sa vision du marché immobilier à six mois et à cinq ans, il admet qu’il lui est difficile de prédire l’avenir. Même si la visite virtuelle est standardisée sur l’ensemble des annonces de l’agence, il ne parie pas forcément sur les casques de VR. Selon lui, ils donnent l’impression de se couper du monde, ce qui en fait une technologie difficile à partager. Ce qu’il surveille de près, ce sont les innovations du côté des notaires. Il attend une solution qui lui permet de gérer les promesses et les compromis de vente directement depuis son agence. 

Amaury fait également remarquer que les projections virtuelles après travaux se développent et attirent les clients. Le professionnel utilise Rhinov au sein de son agence et pense que la demande pour ce genre de service va aller en augmentant. 

renovation_illustration_visionavenir

 

César et Brutus nous montre donc qu’il est possible de jouer sur une communication décalée, humoristique tout en renvoyant une image professionnelle. Pour cela, l’agence offre toute une gamme de services technologiques pour l’ensemble de ses mandats et met l’accent sur l’accompagnement humain. La technologie y est donc à la fois omniprésente et reléguée en second plan pour mettre en lumière la qualité des services et la proximité client.

Cet article concerne Matterport (Visites 3D).

Découvrez les Visites 3D de La Réserve

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite