Nestora immobilierCette semaine, un nouvel entrant a fait son apparition sur le marché immobilier français. Un moteur de recherche qui fait un carton en Angleterre a décidé de s’investir dans notre beau pays pour parfaire sa position en Europe. Je me suis donc attardé sur son cas pour voir de quoi il retournait et vous proposer aujourd’hui un petit test de ce dernier.

Avant toute chose, commençons par présenter Nestoria. Il s’agit d’un moteur de recherche de bien immobilier anglais créé en 2006 par deux anciens de Yahoo. Après un peu plus de trois ans d’existence, ils sont maintenant présents dans quatre pays d’Europe (Allemagne, France, Italie et Grande Bretagne) ainsi qu’en Australie. Ils comptent aussi s’implanter bientôt au Brésil, d’après Techrunch, site où j’ai vu passé l’information.

A contrario de la plupart, le site travaille directement avec des sites partenaires vers qui il renvoit l’internaute lorsqu’il a fait son choix. Et ce ne sont pas les plus petits. En effet, il s’agit d’AnnoncesJaunes, d’Immonot, d’AvendreAlouer et d’Athome Asace et Lorraine. De plus, la technologie de Nestoria s’occupe d’analyser les annonces afin de n’en fournir qu’une par bien.

Parlons maintenant de l’outil en lui-même. Tout le monde le sait, l’interface la plus simple et la plus inventive de ces dix dernières années reste Google. Nestoria a donc calqué son moteur de recherche sur le géant du secteur, un outil de recherche simple auquel on peut ajouter des critères propres au secteur immobilier.

Nestoria immobilier

Cependant, le nouvel arrivant propose d’autres modes de recherche que la simple requête, avec une présentation par onglet : sur une carte ou selon les lieux (grandes villes).

Nestoria immobilier

La deuxième chose importante à noter est évidemment la présentation des listings géolocalisés. Bon, le design n’est pas top et je pense qu’il y a vraiment de meilleurs moyens de présenter une liste de biens immobiliers que sous forme de listings. Mais, on note donc que la géolocalisation est devenu un standard à côté duquel il faut plus passer. Un débat intéressant sur le sujet a d’ailleurs lieu sur le blog. D’autre part, Nestoria ne se gêne pas pour faire la remarque sur le retard du marché français quant à ce sujet.

Nestoria immobilier

Autre point à noter, Nestoria a même mis en place un site d’expérimentation qui utilise un autre système de carte géolocalisée que celui de Google, OpenStreetMap. Il s’agit d’un projet opensource où tous les internautes créent leur carte ensemble, mondialement. Pour l’instant, cette version test n’est dispo qu’en Angleterre. Vous la trouverez ici.

Dans l’ensemble, le moteur de recherche reste assez basique (il ressemble un peu à Yakaz ou à Donkiz) mais propose une belle vision du secteur, un réseau international et l’ergonomie est au rendez-vous. Bref, que pensez-vous de l’arrivée d’un tel moteur en France ? Et que pensez-vous du site en lui-même ?

{include_content_item 1979}

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire