immobilier internetVendredi 13, jour de chance – ou de malchance selon les croyances – je regardai tranquillement la télé lorsque j’entends : «un château vendu aux enchères sur Internet ». Et, en effet, il s’agissait d’une vente d’un bien immobilier aux enchères totalement online, dans le Cantal. Intrigué, j’ai cherché à en savoir plus sur le sujet, et cette prouesse en terme d'internet immobilier.

Il s’agissait, en fait, d’une vente notariale interactive. Voici un lien vers la vidéo qui est passée sur la chaine régionale de France 3 : http://rhone-alpes-auvergne.france3.fr/info/auvergne/un-chateau-vendu-aux-encheres-sur-internet-64401430.html?onglet=videos&id-video=000153057_CAPP_Unchteauvenduauxenchressurinternet_130820100858_F3

D’après mes recherches, la vente notariale interactive existe depuis assez longtemps. En effet, elle a été créée en 2006 et les premières ventes ont eu lieu en 2009 en Gironde.

Le principe est simple. Le propriétaire vient proposer son bien au notaire. D’ailleurs, le vendeur est sous l’obligation de signer un mandat exclusif avec le négociateur s’il veut le mettre aux enchères sur le web. Ensuite, celui-ci définit un prix de réserve en dessous duquel il ne vendra pas le bien.

Le bien immobilier est ensuite accompagné d’un maximum de photos, il est géolocalisé et présenté sur Internet avec le maximum d’informations pour donner envie aux potentiels clients de faire une offre. Ces derniers ont ensuite 48 heures pour faire la meilleure offre. Cependant, il est important de noter que les clients doivent quand même prendre un rendez-vous chez le notaire auparavant afin de vérifier la solvabilité de ces derniers.

immobilier internet

Je n’ai pas pu vérifier la source mais, apparemment, l’essai est plutôt concluant puisque les biens sont vendus dans les 48 heures, dans 80% des cas. De plus, ils se vendent jusque 40% au dessus de leur valeur de présentation. Même si le concept reste encore contraignant pour les acheteurs, les notaires innovent dans la vente de biens immobiliers sur Internet… Intéressant, non ?

Connaissiez-vous la VNI ? En avez-vous déjà entendu parler ? Que pensez-vous du concept ?

{include_content_item 1979}

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Avatar
    Frédéric Harmel says:

    On se rapproche du système anglo-saxon, mais la géolocalisation + les enchères, ça me plaît bien.

    ps: (j’ai essayé d’éditer un post avant celui-ci, bug, merci de l’effacer si il apparaîssait).

  2. Avatar
    REGIS LALAURIE says:

    Oui… bien vu les Notaires! Exclusivité des mandats (obligatoire) et vente quasi assurée à de bons prix, souvent au-dessus du marché au final, en tout cas sur certains marchés recherchés. Côté vendeur c’est une super solution: un prix de réserve, donc pas de négociations à la baisse > il y a vente (à un prix supérieur ou égal) ou retrait du bien. Bonne opération surtout pour les notaires qui ne risquent pas d’être gênés par les agents immobiliers sur ce créneau réservé à eux seuls. Les notaires pourraient devenir les maîtres de la transaction immobilière si cela continue: ventes de biens immobiliers en tant qu' »agences » à grand renfort de services spécialisés en interne avec les mêmes outils que les agents immobiliers « simples » et aujourd’hui des ventes aux enchères en ligne qui s’ajoutent à la panoplie…