Un nouveau service vient d’être lancé aux USA, qui permet tout simplement à un internaute de trouver l’agent immobilier de ses rêves sur internet.

Ce service transpose la bonne veille recommandation à l’internet social. Les informations de vos différents réseaux sociaux sont recoupées pour trouver l’agent immobilier avec lequel vous avez potentiellement le plus d’affinités.
 

 

Un système basé sur la recommandation

« -Tu connais un bon agent immobilier ? – Ha, oui j’ai un ami qui bosse dans l’immobilier voilà son numéro ! »

On sait que la recommandation permet depuis toujours de bâtir plus rapidement des relations de confiance entre des individus. On préfère toujours travailler avec l’ami d’un ami qu’avec un parfait inconnu.

Mais il est difficile d’interroger toutes ses connaissances pour avoir une bonne reco. Seulement, grâce à internet et notamment Facebook, il est maintenant possible d'utiliser son réseau pour avoir une bonne recommandation.

Utiliser la puissances des réseaux sociaux pour interconnecter les individus

Ainsi au lieu de poser la question à tout ses amis, l’idée de peep.ly est de croiser les différents réseaux sociaux pour vous recommander la personne idéale, et, en l’occurrence, l’agent immobilier de vos rêves ?

Basé sur l’Open Graph de Facebook (dont nous avons déjà parlé dans l’article : Facebook la révolution – partie 3 : Les conséquences du web sémantique pour l'immobilier ?), qui permet de constituer des bases de connaissances sur vous, vos goûts, vos amis, vos habitudes…. Ce service va vous recommander en moins de 5 minutes l’agent immobilier avec qui vous avez le plus d’affinités.

Mais l’outil ne se limite pas à Facebook et croise vos profils twitter, foursquare, linkedln… pour un meilleur matching

Les affinités sont basées sur plusieurs éléments :

  • – Des amitiés communes
  • – Un lieu de travail similaire
  • – La proximité géographique (off course)
  • – Des lieux de fréquentation
  • – La fréquentation d'un même établissement scolaire
  • – Des centres d’intérêts communs

 

Un système inadapté en France

L’idée n’est pas mauvaise. Il est toujours plus simple de faire confiance à quelqu’un avec qui on partage un certain nombre de choses aussi futiles soient-elles !

Utiliser les données recueillies par les réseaux sociaux pour arriver à réaliser ce matching semble être plutôt pertinent.
Dans un contexte américain où le fichier commun est en place, cela semble plutôt sympa de choisir l’agent immobilier avec lequel vous avez le plus d’affinités.

En France, cela semble compliqué, car même si vous avez 23 points communs avec David, il n’est pas dit que David ait dans son portefeuille un seul bien qui vous corresponde.

En vous présentant cet outil, je voulais vous montrer des applications concrètes de l’open graph de Facebook .

Est-ce que vous en voyez d'autres ?

 

Pour ma part voici l'agent immobilier de mes rêves à New York.

 

{include_content_item 1980}
 

à propos

Florian Mas

Article rédigé par Florian Mas

Le marketing et la communication immobilière n'ont plus de secrets pour Florian. Sa vision est simple, le succès de votre entreprise immobilière ne tient qu’à une chose : une bonne stratégie de génération de prospects vendeurs et acheteurs pour alimenter une base de donn ... Lire la suite