Créer une annonce immobilière qui met en valeur votre propriété est à la fois un art et une science. Une annonce immobilière performante vous permet de toucher un maximum d’acheteurs qualifiés et d’éviter les pertes de temps liées aux appels et aux visites inutiles. Mais qu’est-ce qui fait qu’une annonce immobilière performe? Quels sont les points communs des annonces immobilières qui vendent le plus rapidement?

Dans ce premier article dédié à la rédaction de vos annonces immobilières, nous nous penchons sur la meilleure stratégie à adopter pour vos annonces immobilières et sur les facteurs qui inciteront l’acheteur à cliquer sur votre annonce plutôt que sur celle de vos concurrents. 

Les objectifs de l’annonce immobilière

Rappelons d’abord les objectifs de l’annonce immobilière. Votre annonce de vente doit :

  1. Qualifier l’acheteur potentiel. Vous ne voulez pas perdre inutilement votre temps et l’acheteur non plus. Les informations données dans l’annonce doivent donc permettre à l’acheteur de valider que votre propriété correspond bien à ses besoins.
  2. Générer des contacts. Des contacts qualifiés qui se transformeront en visites, puis en ventes!

Les 2 stratégies opposées des agents immobiliers 

strategies-opposition

En matière d’annonce immobilière, on note deux approches opposées:

La stratégie : je mets un MAXIMUM d’informations pour avoir des contacts qualifiés

Certains agents publient des annonces qui comportent un maximum d’informations factuelles sur le bien en vente dans le but d’être contacté seulement par les leads hyper-qualifiés. Les appels entrants sont donc peu nombreux, mais d’excellente qualité. Ils proviennent d’acheteurs potentiels sérieux qui ont déjà validé en partie que la propriété corresponde bien à ce qu’ils cherchent. Les chances de conclure le mandat sont donc plus élevées dès le premier contact.

La stratégie : je mets le moins d’infos possible pour avoir plus de contacts

D’autres agents publient des annonces contenant très peu d’information dans le but de générer un maximum d’appels entrants vers l’agence. Ces appels seront certes peu qualifiés, mais le premier contact est tout de même établi. L’agent a donc une opportunité d’amorcer une relation avec le prospect et de l’orienter vers d’autres propriétés qui correspondent mieux à ses besoins.

La bonne stratégie?

Aujourd’hui, il est inconcevable sur le web de se contenter de trois photographies et d’une phrase pour une annonce immobilière. C’est votre image de marque qui en pâtira.

Les internautes souhaitent obtenir un maximum d’informations pour ne pas perdre leur temps. Vous l’aurez probablement compris, les annonces les plus performantes combinent ces deux approches. Elles fournissent un maximum d’informations pertinentes tout en donnant envie de vous contacter.

Votre objectif : comme toute publicité, mettre en avant les points forts et les attraits de votre propriété pour donner envie. Voyons maintenant plus en détail ce que vous devez inclure dans l’annonce immobilière parfaite.

Le tunnel de conversion pour générer un contacts sur vos annonces immobilières

Avant de nous lancer dans les conseils proprement dits pour rédiger une annonce immobilière, penchons-nous sur le processus qui mène un visiteur à vous contacter suite à la parution d’une annonce immobilière. Que vous publiiez vos annonces immobilières sur un portail immobilier, un site de petites annonces ou tout autre site web (site d’un réseau ou votre site web), il y aura toujours 3 étapes dans le processus de contact. Voici une infographie qui vous aidera à mieux comprendre le processus qui mène un prospect à vous contacter.

processus-recherche-annonces-immobiliere2

 

Sur les 3 étapes qui conduiront l’acheteur du lancement de sa recherche à la prise de rendez-vous pour une visite, ce sont les deux dernières étapes qui sont cruciales pour générer un contact sur vos annonces immobilières : 

Étape 1 : Le moteur de recherche immobilier – l’épreuve du filtre

Le prospect lance sa recherche sur le site immobilier. Il verra votre annonce UNIQUEMENT si votre bien correspond à sa recherche. Ici, vous n’avez que peu d’influence sur la transformation en contact. C’est en amont, lors de la prise de mandat, que vous devez prospecter les propriétés les plus recherchées par les acheteurs. Cela implique de connaître parfaitement votre marché et sa demande. N’hésitez pas à consulter notre tutoriel pour estimer la demande : Tutoriel : Prévoir dans quelles villes les particuliers cherchent le plus à vendre/acheter.

etape1-recherche-immobiliere2

 

Étape 2 : Les résultats de recherche – l’épreuve du clic

Les résultats de recherche. Votre annonce apparaît dans les résultats de recherche de l’internaute. Votre objectif est qu’il clique sur votre annonce et pas celle de vos concurrents. Vous devez attirer le clic. 

etape2-recherche-immobiliere

Dans cette étape, le prospect fait une présélection des annonces qui l’intéressent potentiellement en se basant sur 3 choses :

  1. la 1ère photo;  
  2. le prix;
  3. les informations de base sur le bien (titre, caractéristiques principales). 

Quel que soit le pays ou le site, ces exemples prouvent que la recette est la même:

exemple-listing-immobilier-appartement
Exemple de résultat de recherche sur le site Logic-Immo.com
exemple-listing-immobilier-duplex
Exemple de résultat de recherche sur le site Centris.ca
exemple-listing-immobilier-maison
Exemple de résultat de recherche sur le site Immoweb.be

 

Étape 3 : Le détail de l’annonce immobilière – l’épreuve du contact

L’acheteur a cliqué sur votre annonce. Il est dirigé vers la fiche détaillée de votre propriété. Vous avez ainsi l’opportunité de présenter dans le détail votre annonce immobilière. Votre objectif est maintenant de séduire le prospect pour provoquer la prise de contact.

etape3-recherche-immobiliere

À cette étape, le prospect valide tous les autres critères qu’il s’est fixé pour l’achat. C’est là que vos autres photos et votre descriptif de la propriété entrent en jeu. 

exemple-fiche-immobiliere-appartement
Exemple d’annonce immobilière sur le site Logic-Immo.com
exemple-fiche-immobiliere-maison-maitre
Exemple d’annonce immobilière sur le site Immoweb.be
exemple-fiche-immobiliere-duplex
Exemple d’annonce immobilière sur le site d’un courtier immobilier

 

En conclusion, gardez ces principes de base en tête lorsque vous créez vos annonces immobilières. En comprenant bien les processus de votre acheteur et les facteurs les plus importants pour lui, vous mettez toutes les chances de votre côté pour rejoindre un maximum d’acheteurs qualifiés.

Pour être certain que vos annonces performent, je vous invite à lire la suite de cet article la semaine prochaine. Nous vous accompagnerons étape par étape dans la création de l’annonce immobilière parfaite.

 

à propos

Florian Mas

Article rédigé par Florian Mas

Le marketing et la communication immobilière n'ont plus de secrets pour Florian. Sa vision est simple, le succès de votre entreprise immobilière ne tient qu’à une chose : une bonne stratégie de génération de prospects vendeurs et acheteurs pour alimenter une base de donn ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Benjamin says:

    Merci pour ces judicieux conseils.

    Nous avons pour notre part tâtonné à ce sujet, et sommes resté à l’écoute du marché jusqu’à trouver le bon équilibre entre le trop et le trop peu d’informations sur les fiches des biens.

    Il est vrai que ce n’est pas évident et que ça demande une bonne réflexion.

  2. Pingback: Photographie immobilière | Mode d'emploi nestpick

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir Membre Immobilier 2.0 gratuitement