agence-immoLes transports vont plus vite, la communication a des accès partout, les hommes mangent dans des fast food… ils n’ont plus le temps. S’ils veulent quelque chose tout de suite, ils n’ont qu’à se renseigner sur Internet, voire le commander. Cela change beaucoup de choses dans la relation qu’ils ont avec les vendeurs. Si on ajoute à cela le fait que, pour beaucoup, les agences immobilières en montrent le moins possible, que ce soit sur Internet, en vitrine ou dans leurs annonces papier pour obliger le client à se déplacer, les consommateurs ont peur d’être déçus et donc accordent de moins en moins de leur temps pour visiter un maximum. Cela était différent il y a quelques années et le sera encore d’ici quelques années

 

agentvieuxHier, les consommateurs arrivaient chez les agents immobiliers avec une idée vague de ce qu’ils voulaient. Ils écoutaient alors l’agent immobilier et leur faisaient confiance pour répondre à leurs besoins. Ils partaient ensuite visiter plusieurs appartements qui semblaient correspondre à leurs attentes. Au terme d’une après-midi de visite, ils revenaient chez eux pour se remémorer, parmi les deux ou trois appartements vsités, ceux qui leur avaient plu et prenaient une décision.

Aujourd’hui, ils viennent à l’agence à une heure précise, ne restent que quelques minutes en agence pour faire connaissance avec leur agent et partent rapidement faire la visite du bien sélectionné. Ils partent souvent du principe que cela prendra au maximum une heure et, pour la plupart, ont déjà un rendezvous de prévu après pour visiter un autre appartement dans une autre agence. Dans quelques agences, après la visite, ils retournent au bureau pour savoir ce qui leur a plu et déplu dans l’appartement, faire un point sur la visite.

familleDemain, ils visiteront les appartements directement en ligne. C’est seulement après cette première visite qu’ils décideront ou non d’aller voir l’appartement sur place. Le rendezvous se fera directement à l’appartement, puisqu’ils n’auront plus grand-chose à apprendre dessus, mis à part ce fameux coup de cœur avec le lieu, avec le quartier, la seule chose que la technologie ne pourra jamais changer…

Ce sera donc aux agents immobiliers de trouver des solutions pour proposer des valeurs ajoutées suffisamment intéressantes pour attirer le client derrière leur bureau et leur faire une vente en bonne et due forme.

Ce qui devient essentiel est donc l’information que l’internaute veut savoir, a besoin d’être rassuré et , il prendra son temps, se déplacera par plaisir, par envie de découvrir le bien plutôt que la peur d’être déçu. C’estl’un des points essentiels. Les agences ont un vrai savoir-faire et une connaissance souvent très accrue de leur bien, de la région; une vente devient facile quand le client a le temps de se laisser séduire

{include_content_item 1979}

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Avatar
    Audrey Crosnier says:

    Bonjour Vincent
    Merci pour cet article qui démontre bien les nouvelles tendances des acheteurs.
    Il est certain qu’un bien vu sur internet sans photo parait louche, un avec des photos d’extérieurs seulement idem.
    Une des solutions existe déjà : le home staging. Voilà une des valeurs ajoutées offertes aux agences immobilières dès à present.
    Le but est déjà de présenter un bien correct. Exit les photos des biens sombres, une décoration trop prononcée, les collections de peluches … Il faut séduire les acheteurs !!!

  2. Avatar
    Audrey Crosnier says:

    Bonjour Vincent,
    En effet, il n’est pas évident de faire comprendre à un particulier les avantages du home staging … mais avec beaucoup de communication et d’exemples … on y arrive.
    En revanche, les prestations peuvent être entièrement prises en charge par l’agence immobilière qui y trouvent pleins d’avantages comme :
    promouvoir ses contrats d’exclusivité, se démarquer de sa concurrence, de réduire la marge de négociation et d’obtenir le meilleur prix net vendeur pour son client,de réduire les cycles de vente, et ainsi optimiser sa marge …
    Et entre baisser le prix de 10 000 euros ou investir dans le home staging 1000 euros, le choix est vite fait …

    Pour votre article, je suis intéressée, n’hésitez pas à me contacter en MP à l’adresse mail indiquée …

  3. Avatar
    VincentLecamus says:

    Bonjour Audrey,
    En effet, le home staging est une valeur ajoutée non négligeable pour la mise en valeur de son bien. Le problème reste que la prestation est facturée au client final et, souvent, ce client final ne voit pas la valeur ajouté qu’il a a « relooker » son bien, le temps qu’il va économiser en visite et celui qu’il va gagner à la vente… il y a donc un marché à éduquer, cela peut prendre du temps.
    Nous prévoyons d’écrire sur le home staging, si vous êtes intéressée…

  4. Avatar
    MP CONSULTING says:

    Bonjour à tous,

    Je n’ai rien contre votre principe de présenter au mieux les biens avant de commencer les visites.
    Il rest dômmage que les vendeurs ou les acquéreurs ne consacrent pas plus de temps à leurs projets.
    Il est trés important de decouvrir les motivations de chacun pour ces projets.
    Les agents immobiliers auraient une meilleur compréhension de leurs clients si ils imposaient des véritables rendez vous avec leurs clients et surtout si tous les intervenants se posaient un moment pour parler de vraies attentes de tous.
    Cordialement
    MP CONSULTING

  5. Avatar
    AcheteurLoc says:

    Bonjour,

    Je suis un de ces petits particuliers qui commence à investir dans le locatif. Pour avoir acheté il y a peu, je peux vous dire que la visite reste un moment important et fort.
    Il en est de même pour les échanges avec l’agence immobilière.
    Chaque acheteur est une personne différente avec un budget différent!
    Généraliser la relation au client comme vous le décrivez serait une erreur. Internet ou pas, il y a ceux qui prennent le temps de visiter, de réfléchir.

    Prenez vous aussi le temps outre l’aspect évident de la vente. Défendez et préservez la relation humaine.

    Aubin

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium