L’une des conférences qu’on attendait le plus pour cette édition du Inman, c’était bien sûr celle de Rand Fishkin, le fondateur de Moz, qui est LA boîte de consultation en génération de trafic aux États-Unis. Véritable vétéran de l’industrie du référencement et du marketing web, Rand Fishkin nous a présenté un portrait hyper détaillé du référencement dans l’immobilier en plus de ses meilleurs conseils sur comment utiliser le SEO, les médias sociaux, le contenu et la publicité pour amener avec succès du trafic qualifié vers votre site immobilier.

QUELS SONT LES CANAUX QUI ENVOIENT DU TRAFIC DANS L’IMMOBILIER?

L’expert du référencement nous a tout d’abord présenté une précieuse analyse des principales sources qui amènent du trafic sur les 100 plus gros sites américains. Bien que ces résultats nous proviennent des États-Unis, on peut en déduire des tendances similaires au Canada et en Europe :

sources-traffic-sites-immobiliers-usa

 

C’est sans surprise qu’on trouve les moteurs de recherche comme première source de trafic dans l’immobilier (39,3 %). Le trafic direct suit tout près derrière (36,2 %). Viennent ensuite les autres sources comme les liens directs provenant d’autres sites web (14,7 %), l’emailing (4,8 %) et les réseaux sociaux (2,4 %). Fait intéressant à noter: moins de 3 % du trafic provient de la publicité payante (AdWords ou Display). Si vous dépensez tout votre temps et votre argent dans la pub, vous êtes en train de passer à côté de l’essentiel, selon notre expert!

Mobile, desktop, apps : gagnants & perdants

Le trafic sur desktop stagne plus ou moins depuis 2015, alors que le trafic sur mobile ne cesse d’augmenter. Fishkin précise que la tendance est vraie dans tous les secteurs, mais que l’immobilier est encore plus concerné par l’activité mobile. Il précise cependant qu’il ne faut pas ignorer le trafic sur desktop pour autant…

mobile-vs-desktop

Concernant les géants de l’immobilier aux États-Unis, ils ne comptent que pour 17 % du trafic de l’industrie, ce qui laisse une place considérable pour les autres joueurs du secteur, à condition de se positionner sur des requêtes plus spécifiques. C’est aussi vrai au Canada et en Europe où SeLoger, Logic-immo, REALTOR et Centris occupent une grande part du marché, sans pour autant anéantir vos chances de vous positionner sur des requêtes plus précises.

Comment se positionner sur ces places? Au niveau d’un site web, quelles sont les statistiques à atteindre (taux de rebond, nombre de pages vues, etc.)? Rand répond à toutes ces questions et proposent 4 stratégies pour être dans les tops résultats de recherche immobilière.

SPÉCIAL NEW YORK REAL ESTATE CONNECT 2017

Cet article est réservé aux membres Immobilier 2.0 PREMIUM. C’est grâce aux abonnements PREMIUM que nous pouvons couvrir des événements internationaux. N’hésitez pas à vous abonner aujourd’hui pour profiter de ces ressources très riches et nous aider à continuer à couvrir de tels événements. Découvrir l’offre Immobilier 2.0 PREMIUM

Vous êtes déjà membre Premium ?

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite