innovation googleGoogle vient d’annoncer la sortie d’une fonctionnalité assez insolite dans l’univers des moteurs de recherche. En effet, Google vient de lancer son Bouton +1, équivalent du bouton « j’aime » de Facebook.

Voyons ensemble quel type de changements cette innovation induit dans les résultats de requêtes du moteur de recherche le plus utilisé des français.

 

 

Pour l’instant, cette innovation est uniquement présente aux États-Unis pour la simple raison qu’elle est encore à l’état de test. Si le succès est au rendez-vous, alors on verra surement d’ici très peu de temps une mise à niveau des autres versions de Google, française comprise bien sûr.

 

Une première impression partagée

Même si une partie de l’opinion française considère ce bouton comme capable de concurrencer directement le bouton « j’aime » de Facebook, beaucoup de réserve sont émises au sujet de ce même bouton pour des raisons simples et évidentes.

Le bouton est présent  (du moins le sera) en face de chaque résultat de recherche Google. Le problème évident restant comment peut-on décemment cliquer sur ce bouton +1 avant de vérifier le contenu de la page en question et donc sa pertinence. L’intégration à la page du bouton Google +1 sur les pages des sites eux-mêmes (à la manière de Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux) semble donc être la condition sine qua non au succès de cette innovation. On pourra donc voir à propos de chaque résultat si tout ou partie de ses amis ont « liké » cette page et plus généralement l’impression laissée par les internautes à propos de tel ou tel site.

Pour ceux ayant quelques notions en Anglais et voulant comprendre le fonctionnement de cette innovation future. Voir la vidéo de explicative de Google sur sa nouvelle fonctionnalité.

 

Les répercussions directes sur l’immobilier

Ainsi, dans le cas où cette innovation voie le jour sur Google France. Ce sera donc l’occasion de distinguer immédiatement les sites non pertinents voir dangereux pour l’internaute. Je vous laisse imaginer les répercussions sur l’immobilier. Une agence ne soignant pas sa relation client, voire pire, réalisant des prestations à la limite de l’éthique professionnelle entretiendra très vite une réputation déplorable. Le pire, c’est que cette réputation sera visible non plus sur des forums où il faut faire l’effort de se renseigner sur l’E-réputation d’une agence mais désormais en face des résultats Google.

Prenons un exemple simple : Imaginons un instant un client potentiel recherchant simplement une agence à proximité de son logement. Ce dernier tape par exemple tape par exemple « agence immobilière Bordeaux » ou encore « agence immobilière avenue David Johnston Bordeaux ». La page affiche alors une liste des agences immobilière situées dans sa zone géographique.

Personnellement, connaissant la fonction du bouton et voyant  le site d’une agence affichant un score de 0 (le score ne pouvant pas être négatif à notre connaissance, cela évoluera peut-être !) en face d’une agence affichant un score de plusieurs centaines voire milliers de points : Le choix est vite fait !

 

En bref dès lors que l’utilité du bouton se sera démocratisé, les conséquences pourront être graves dans des secteur où la qualité de la prestation et la relation client sont primordiales comme l’immobilier!

Mais que dis-je !!! Cela ne vous concerne pas ! Fréquentant le blog immobilier 2.0 et vous intéressant aux meilleures tendances et aux dernières technologies, vous faites nécessairement partie de ces agences qui font la fierté du secteur immobilier français !

 

{include_content_item 1980}

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Avatar
    OLA-IMMO says:

    Article et réflexion intéressants, merci.

    Je pense aussi qu’il existerait alors un risque bien plus grand !
    :'(
    Imaginez un instant qu’un site ou qu’une entreprise plus modeste que ses concurrents ne parvienne à rassembler autant de « votes » que les autres.
    Et si ce faible nombre de vote n’était pas dû à de mauvaises prestations mais simplement au fait que ce site est moins fréquenté ?

    Un réel cercle vicieux duquel aucune entreprise n’aurait la chance de sortir. Comme vous le présentez, les internautes tourneront par défaut leur choix vers les résultats soutenus en masse. Il deviendra alors presque impossible de récupérer quelques visiteurs pour espérer, à son tour, gagner leurs votes.

    A méditer..

  2. Avatar
    Sami Dief says:

    C’est vrai Ola-immo, ta réflexion est très pertinente.

    Néanmoins on pourra toujours dire que le système de classement des résultats de Google est déjà basé sur ce principe même.

    Les sites les plus imposants avec le plus de contenus sont déjà privilégiés. Raison de plus pour essayer de tirer son épingle du jeu !

    A méditer également !

  3. Avatar
    Sami Dief says:

    C’est vrai que Google commence à sérieusement sentir le social, chose que Facebook ne devrait pas apprécier beaucoup.

    Néanmoins peux-t-on dire que cette innovation est vraiment contraignante pour les entreprise ? Après tout le système actuel de classement des pages Google favorisent déjà énormément les grosses entreprises.

    Personellement je commencerais à m’inquiéter lorsqu’un bouton -1 fera son apparition ^^

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium