Je pense que c’est suffisamment de notoriété publique pour être obligé de rappeler que le DPE ou diagnostic de performance énergétique est maintenant obligatoire sur toutes les annonces de vente ou de location d’un bien immobilier sur Internet. 

 

La question qu’il faut maintenant se poser, c’est comment intégrer le DPE à vos sites Internet ? Quelles sont les obligations ? Les idées pour rendre les diagnostics de performance énergétiques « sexy » ?

 

 

Les conditions d’affichage du DPE

 

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il y a deux étiquettes à afficher. En effet, on parle souvent que DPE, qui est l’étiquette Jaune, verte et rouge mais il y a aussi celle qui fournit l’information sur les gaz à effet de serre émis par l’appartement qui est obligatoire à l’affichage. Il s’agit de l’étiquette violette et mauve.

 

DPE notation

 

De plus, sur votre site Internet, chaque étiquette doit, obligatoirement faire plus de 180 pixels par 180, ce qui a forcément des implications en termes de design.

 

Intégrer le DPE a vos designs de site internet.

 

C’est bête à dire mais l’on vient (et revient surtout) plus souvent sur un site lorsque ce dernier est joli. Or, de nos jours, les visiteurs arrivent le plus fréquemment sur votre site directement via vos annonces immobilières. On l’a vu, les étiquettes risquent de modifier un tant soit peu ces pages. Il faut donc penser le design en amont. Voilà deux conseils :

 

  1. Réservez un encart d’une taille prédéfinie pour pouvoir intégrer vos DPE de façon uniforme.
  2. Mettre en place un système qui génère automatiquement la vignette en fonction de la note du diagnostic. Vous pourrez ainsi gagner du temps (en effet, rentrer un chiffre prend moins de temps que de charger une image) et surtout de personnaliser vos étiquettes de diagnostic.

 

Rendre vos DPE « sexy »

 

Il faut le dire, ces étiquettes ne sont pas des plus glamour, surtout la violette et mauve qui est très terne. Mais, pas le choix, il faut les mettre sur son site. Alors, comment faire ?

Je pense que la solution la plus pertinente est de rendre les DPE interactive, par exemple au passage de la souris une bulle d’information apparaît selon la note et fournis des informations sur la note (permet d'indiquer aux visiteurs la signification de la note).

 

Rendez vos DPE informatif

 

Alors, cela peut être à double tranchant mais, à long terme, la transparence paie toujours.

Aujourd’hui, les lettres signifient peu de choses pour un client lambda, mis à part que quand c’est vert, c’est bien et quand c’est rouge, c’est pas bien. Il peut donc être intéressant de lui expliquer ce que signifie la note.

Pourquoi ne pas expliquer les raisons pour laquelle un appartement a telle ou telle note ? Ou tout simplement informer sur les travaux qu’il y a à prévoir et qui pourrait améliorer la note, etc.

 

Faites du DPE un outil de vente

 

Enfin, tous les biens auront une note. Elle peut être bonne ou mauvaise. Lorsque le bien a une bonne note, c’est facile, il faut lui pusher les informations sur l’économie sur facture qu’il réalisera sur un an grâce à cet appartement, il faut jouer sur son coté écolo, sur la préservation de la planète, sur le fait qu’il n’y ait pas de travaux à faire, etc.

C’est lorsque la note est moins bonne que c’est plus difficile. L’idée serait donc de dédramatiser le résultat du DPE en proposant des solutions, en parlant de l’histoire du quartier et de l’immeuble (« ah oui ca a été construit sous Napoléon, c’est un appartement prestigieux, c’est pour ca qu’il a un F »), etc.

 

Différenciez-vous grâce aux DPE

Quelques conseils bonus pour pour vous différencier grâce aux DPE : 

  • – Faire un moteur de recherche par type de DPE ou tout simplement intégrer ce critère à vos moteurs de recherche.
  •  
  • – Démarquer votre agence en proposant que des biens dont les DPE ont une note supérieur à D et n’acceptez de vendre des biens dont la note est inférieure que si le nouveau propriétaire accepte de faire les travaux (ou faites les vous-même). Devenez une « green agency immobilière ».

 

– Enfin, plus simple, le DPE est obligatoire dès la prise de mandat. Faites faire le plan du logement à votre diagnostiqueur en même temps que le DPE. La plupart des diagnostiqueurs en proposent  (même gratuitement avec le diagnostic pour certains : voir l’article sur le plan offert avec votre diagnostic). C’est l’occasion ou jamais de démarquer vos annonces en y ajoutant un plan aux normes des biens que vous proposez à la vente.

  •  

Que pensez-vous de tout cela ? Mais surtout, ce qui nous intéresse, c’est comment vous intégrez vos DPE à vos sites aujourd’hui ? Faites nous vos retours, cela intéressera tout le monde 😉

 

{include_content_item 1980}

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Avatar
    caroline ayroles says:

    Bonjour,

    Petite rectification : l’obligation d’affichage ne concerne que l’étiquette « énergie » et non celle des émission de gaz à effet de serre (voir texte en dessous)

    Pour le site de notre agence, nous avons donc crée de jolis visuels avec la lettre que nous insérons suivant le diagnostic du bien.
    Dans l’interface Seloger.com, il y a un espace dédié au DPE à remplir.
    Par contre c’est plus compliqué pour les sites comme « vivastreet » ou « leboncoin », car l’affichage sur les annonces internet doit se faire en couleur et avec le graphique! Vraisemblablement ces sites n’ont pas encore intégré cette option..

    « Le Décret n°2010-1662 du 28 décembre 2010 relatif à la mention du classement énergétique des bâtiments dans les annonces immobilières est paru au Journal Officiel du 30 décembre 2010.
    Il crée une sous-section 2 « Mention de l’étiquette énergie » dans la Section 1 du chapitre IV du CCH, relatif au diagnostic de performance énergétique. Il est donc confirmé que cette obligation d’affichage ne concerne pas les informations relatives aux émissions de gaz à effet de serre.

    * Date d’entrée en vigueur au 1er janvier 2011

    Selon le décret, toutes les formes d’annonces sont visées par ces dispositions, sauf celles relatives aux ventes d’un immeuble à construire visées à l’article L. 261-1 du CCH.

    Ces obligations s’imposent à tout professionnel de l’immobilier ainsi qu’à tout particulier.

    * Modalités annonces presse :

    Toute annonce insérée dans la presse écrite devra, à compter du 1er janvier 2011, mentionner la lettre correspondant à l’échelle de référence du classement énergétique prévu par le e) de l’article R. 134-2. Cette mention précédée des mots « classe énergie » doit être en majuscules et d’une taille au moins égale à celle des caractères du texte de l’annonce.

    Exemple : « CLASSE ENERGIE : A »

    · Modalités annonces sur Internet

    Toute annonce présentée au public par un réseau de communications électroniques à compter du 1er janvier 2011, fait apparaître le classement énergétique du bien sur l’échelle de référence prévue par le e) de l’article R. 134-2 (étiquette énergie).

    Cette mention, lisible et en couleur, doit respecter au moins les proportions suivantes : 180 pixels × 180 pixels. »

  2. Avatar
    Guillaume Bruneau says:

    Bonjour Sur weezim.com,

    le DPE est affiché depuis 1 an et on le retrouve dans le moteur de recherche, c’est un vrai critère de recherche!

    En plus, nous l’avons intégré dans les résumés d’annonces affichés sur la carte.

    Quand à informer sur l’ampleur des travaux ou le pourquoi d’un E, il faut éplucher le dossier et souvent la raison n’est pas évidente.

    Néanmoins, on peut imaginer que la note du DPE devienne bien plus visible qu’une simple image et que la couleur de la classe devienne la couleur de fond de page des annonces…

    En tout cas, il y a fort à parier que le DPE continuera son ascension dans le classement des critères de choix d’un bien immobilier.

    Cordialement, Guillaume de weezim

  3. Avatar
    Airiau says:

    Je confirme le propos de Caroline, effectivement, le décret est très clair : seule la partie gauche « étiquette énergie » est réellement obligatoire.

  4. Avatar
    ecocopro.com says:

    le débat juridique sur la portée de l’obligation de faire mention de la classe énergétique fait rage!
    Selon le Ministère,le non affichage rend l’auteur coupable du délit de publicité mensongère.Ce n’est pas évident car ce délit suppose un acte positif de publicité trompeuse,ce qui n’est pas le cas d’une annonce immobilière sans mention de la classe énergétique!
    Toujours selon le ministère l’acquisition du bien immobilier pourrait etre annulé pour « dol ».C’est aller trop loin car le dol est équivalent sur le plan du Droit civil à une escroquerie réprimée sur le plan pénal.Or le dol ou l’escroquerie supposent des manoeuvres frauduleuses positives.Ce n’est toujours pas le cas d’une annonce ne comportant pas les mentions du DPE!
    Alors?
    Le problème juridique résulte du fait que le gouvernement a choisi la voie d’un Décret pour règlementer.Or en principe un Décret ne peut pas prévoir de sanctions!Il n’y a que la Loi qui peut les prévoir!
    Que faire dans ces conditions?
    Respecter la Loi est tout de même conseillé pour éviter le risque péible et couteux en frais de défense d’un renvoi devant un Tribunal correctionnel à la suite d’une plainte ou de la visite de l’inspection des fraudes,même si l’on doit faire plaider le défaut de sanction et donc l’impossibilité par le Tribunal de juger du délit…
    Olivier J brane,Avocat honoraire
    http://www.ecocopro.com

Vous devez être membres pour participer au débat

OU

Devenir membre Immo2 Premium