Thomas Findeis et Ugo Quaisse, PDG de Smartvisite™ répondent aujourd’hui à nos questions. Smartvisite™ est une entreprise, créée en 2007, spécialisée dans la communication web pour les professionnels de l’immobilier.

L’entreprise s’efforce de fournir des solutions de promotion d’annonces immobilières, plus particulièrement dans le domaine de la vidéo automatisée sur Internet.

 

Bonjour Thomas, Bonjour Ugo

Commençons par votre parcours professionnel, si vous le voulez bien.

Quel est le parcours professionnel de chacun ? Comment vous êtes-vous rencontré ?

Thomas Findeis : Ugo et moi sommes amis depuis une dizaine d’années et nous nous sommes associés depuis bientôt 4 ans. A cette époque, je sortais d’une licence en marketing à Sydney et de quatre ans dans une école de commerce. Ugo, diplômé de l’Université de Caen, travaillait depuis plusieurs années en tant que responsable web dans un groupe pharmaceutique Français.

Quelles sont les grandes étapes qui vous ont amené à entreprendre ensemble dans l’immobilier ?

Ugo Quaisse: Tout est parti d’une envie commune de mener à bien un projet professionnel innovant capable de nous offrir la liberté de nos décisions et de nos choix. L’immobilier a plutôt été une opportunité car ni l’un ni l’autre ne connaissait le milieu et notre apprentissage s’est fait sur le tas. L’idée de développer des outils web pour l’immobilier me trottait dans la tête depuis un moment, Thomas arrivait à la fin de ses études, naturellement je lui en ai parlé, l’idée lui a plu et voilà ! 

Historiquement, on a commencé par vouloir lancer un portail immobilier régional qui mettait l’accent sur les visites virtuelles. On a donc mis au point un système de visites virtuelles instantanées en Flash car les technologies existantes ne répondaient pas à notre cahier des charges. Le portail n’a jamais vu le jour et on a décidé de commercialiser le système de visites virtuelles que nous avions développé. On était déjà en 2008.

Aujourd’hui, vous vous êtes donc lancé dans ce projet. Pourquoi un site de solutions vidéo pour l’immobilier et d’où vous est venue cette idée ?

UQ : La solution Spotvidéo™, que nous avons lancée en 2009, a été une évolution majeure pour la société. L’idée fut d’apporter de nombreuses fonctionnalités inédites grâce à un format d’annonce vidéo facilement référençable et largement compatible avec les nouveaux réseaux sociaux ainsi qu’avec les nouveaux Smartphones, déjà en plein boom à cette époque.

Dès le départ, nous nous sommes attachés à améliorer la facilité et la simplicité d’utilisation de ce produit à savoir l’automatisation à 100% des processus de création des vidéos, la mise en place de différentes passerelles avec les logiciels de transactions pour éviter les doubles saisies, l’instantanéité du produit ainsi que son référencement sur Google et sa diffusion de masse sur Internet.

Depuis combien de temps vous consacrez-vous à ce projet et quelles sont les problématiques que vous rencontrez quotidiennement ?

TF : Ça fait maintenant deux ans que nous travaillons sur les Spotvidéo™.  Les problématiques rencontrées sont essentiellement liées à un manque de connaissance et d’informations qu’ont les agents immobiliers sur les réseaux sociaux et la vidéo… Beaucoup ont encore du mal à matérialiser le concept et à imaginer tout le potentiel et les bénéfices qu’ils peuvent en tirer pour leur agence.

Nous avons un rôle privilégié de formateur et d’accompagnateur par rapport à eux. Nous essayons de les guider au mieux quotidiennement pour leur simplifier l’utilisation et la compréhension de tout ces nouveaux outils.

Nous nous devons aussi de toujours proposer un produit intégrant les évolutions et les contraintes du marché immobilier Français, comme ce fut le cas par exemple en début d’année avec le DPE.

Pensez-vous que le format vidéo soit devenu déterminant dans la présentation d’un bien et quel avenir peut-on lui prédire ?

UQ : Oui car la vidéo va véritablement raconter une histoire et susciter l’émotion chez l’internaute. Dans nos Spotvideo™, tout est fait pour que l’internaute se projette au maximum dans son futur logement et son environnement. L’achat d’une maison ou d’un appartement est souvent une histoire de coup de coeur et la vidéo est à notre sens, le format le plus efficace pour le provoquer sur la toile.  Cela marche dans les deux sens car beaucoup de nos agences utilisent le Spotvidéo™ comme outils pour rentrer des mandats exclusifs, tout est fait pour valoriser le bien du client vendeur.

TF : Il faut aussi rajouter qu’aujourd’hui, la vidéo est un média incontournable sur internet. Il n’y a qu’à voir la position de Youtube ! c’est le 6e site le plus consulté en France en 2011. La vidéo est présente partout aujourd’hui, c’est un format ludique, facile à regarder, facile à échanger. D’ici 2014, 1 Français sur 3 sera “mobinaute (il y a actuellement 15.5 millions de mobinautes en France). De plus le format vidéo est particulièrement adapté aux smartphones : pas besoin de zoomer ou de parcourir le texte de l’annonce… il suffit de cliquer sur “play”.

Aujourd’hui, Smartvisite™ est axé sur la présentation du bien et sa diffusion (particulièrement sur la présentation et l’étude de l’environnement, du quartier et de l’histoire).

Quelle évolution peut-on prévoir pour une entreprise comme Smartvisite™ dans le futur ? Et plus généralement qu’elles seront les tendances du secteur ?

UQ : Notre objectif est de toujours améliorer les contenus présents dans nos Spotvidéo™. Nous devons aussi continuellement proposer de nouveaux outils en phase avec les attentes des consommateurs et des professionnels. Nous nous devons de suivre les évolutions web d’aujourd’hui et d’anticiper les produits de demain pour apporter toujours les meilleures solutions à nos agences.

A titre d’exemple, nous venons de lancer un nouvel outils de génération de codes QR pour Spotvidéo™. Nos clients peuvent facilement imprimer avec leurs affichettes vitrines un codes QR qui, une fois scanné à l’aide d’un téléphone, jouera instantanément le Spotvidéo™ sur le mobile du client.

TF : Pour ce qui est des tendances de demain, je dirais que les internautes seront toujours dans l’attente de plus de contenu et plus d’information pertinente sur les biens. Pour les agences, la tendance est d’améliorer leur profil “web social” en mettant encore plus en avant l’agence, son équipe, ses spécificités et son savoir-faire.

Avez-vous des projets en cours ou futurs ?

TF : Un de nos gros projets sur 2011 est de continuer le travail de terrain que nous effectuons depuis septembre en partenariat avec la FNAIM pour présenter et promouvoir nos outils. Nous venons aussi de signer un nouveau partenariat stratégique avec Visiteonline.fr.

Le but est d’avoir l’appui d’un portail immobilier vidéo national en forte croissance (plus de 450 000 visites en février 2011) et de bénéficier du savoir-faire d’un acteur avec plus de 10 ans d’expériences dans la création de vidéo immobilières professionnelles.

Un mot de conclusion ?

TF : Rendez-vous sur notre Fanpage Facebook ou sur notre site internet pour suivre notre évolution, découvrir nos produits, nos Spovideo™ ou encore échanger quelques mots avec notre équipe !

 

Thomas, Ugo, merci pour cette interview ! Ce fut un plaisir de découvrir SmartVisite avec vous. Nous espérons vous revoir très prochainement pour une nouvelle intervention. Cela sera peut-être l’occasion de découvrir de nouveaux services ? L’innovation chez les professionnels de l’immobilier semble être au coeur de vos préoccupations et nous vous en remercions ! A très bientôt ! 😉

 

Nous vous invitons à découvrir ce service et à nous donner vos impressions ! Ce service répond-il à vos attentes ? Pensez vous qu’a terme,les professionnels utiliseront des services similaires pour se démarquer ? Lesquels?

 

 

{include_content_item 1980}

Cet article concerne Previsite (Visites 3D, Proptech Digital Days, Réseaux sociaux pour l'immobilier, Vidéos immobilier).

Découvrez les Visites 3D de La Réserve

à propos

Vincent Lecamus

Article rédigé par Vincent Lecamus

Passionné par l'innovation, Vincent est en veille constante pour dénicher les technologies et tendances qui vont impacter le secteur immobilier. Quand Vincent n'est pas occupé comme journaliste sur Immobilier 2.0, il développe de nouveaux projets entrepreneuriaux et coach des ... Lire la suite

Débats et commentaires de la communauté

Participez au débat et faites entendre votre voix en laissant un commentaire

  1. Avatar
    Sébastien - L'Agence de Paris says:

    Je crois que le problème fréquent de la vidéo est le temps nécessaire pour se faire une idée rapide du bien proposé : une fiche appartement typique permet en quelques secondes d’avoir une impression générale sur le bien proposé, moment décisif pour la pré-sélection. Une fois cette étape franchie, alors la présentation vidéo prend son sens pour « en savoir plus ».

    Concernant le marché immobilier de la région parisienne, où les transactions se font actuellement très rapidement, quel est le retour général des agents que vous avez pu rencontrer ?

  2. Avatar
    Thomas Findeis says:

    Bonjour Sébastien,

    Vous avez raison sur ces deux points :
    1[quote]une fiche appartement typique permet en quelques secondes d’avoir une impression générale [/quote]
    2[quote]Une fois cette étape franchie, alors la présentation vidéo prend son sens pour « en savoir plus »[/quote]
    et je rajouterai, pour le partager avec ses proches (email, twitter, facebook…)

    [quote]Concernant le marché immobilier de la région parisienne, où les transactions se font actuellement très rapidement, quel est le retour général des agents que vous avez pu rencontrer ?[/quote]
    L’agent immobilier utilise le service de Spotvidéo™ avant tout pour rentrer plus de mandats exclusifs. Il propose un service supplémentaire au client vendeur dans le cas où il lui accorde l’exclusivité de son bien. L’agent propose alors de créer un Spotvidéo HD, de le diffuser sur 150 sites vidéo, de le référencer dans Google, de le diffuser sur tous ses sites…

    Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas.
    Thomas